Tout est fin prêt pour le Festival qui s’amorce ce week-end.

Festival des petits poissons des chenaux: «une année exceptionnelle»

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE — Le Festival des petits poissons des chenaux de Sainte-Anne-de-la-Pérade s’amorce, ce week-end, avec du poisson gros et abondant. Ce n’est pas une histoire de pêche si l’on en croit le porte-parole, Steve Massicotte. C’est que contrairement à l’an dernier, «il n’y a pas eu de gros coup d’eau dans la rivière Sainte-Anne», dit-il en ajoutant que le niveau du fleuve serait plus haut cet hiver, également, ce qui semble favoriser un milieu tranquille, dans la rivière Sainte-Anne, tel que l’apprécie le poulamon. «C’est une année exceptionnelle», assure-t-il.

C’est donc sur cette note positive que s’amorce le Festival, ce week-end. En prime, une nouveauté s’ajoute à la longue liste des activités au programme. La Ferme du Tarieu, microbrasserie et distillerie, une toute nouvelle entreprise de Sainte-Anne-de-la-Pérade, présentera en effet la première édition de sa Foire brassicole du poulamon.

Dès 13 h, jusqu’à 22 h, les visiteurs pourront ainsi découvrir les produits de huit microbrasseries, dont ceux de la Ferme du Tarieu, qui seront installées sous un chapiteau chauffé à la Place du Festival. L’entrée est de 2 $.

Le week-end sera riche en événements de toutes sortes. Samedi, à partir de 13 h, les visiteurs sont invités à assister au spectacle du duo Toi, moi et la guit (formé de Lauriane Rochon et Joanny St-Arneault), à la Place Desjardins, de même qu’au spectacle en formule «bord du feu» avec Francis Ti-Loup Pelletier à la Place du Festival. Trois périodes de 30 minutes avec André Thériault font également partie de la programmation à la Place Desjardins, toujours en formule «bord du feu».

Dimanche, de 13 h 30 à 15 h 30, ce sera la journée des mascottes. Gigoteau et ses amis feront donc la tournée des chalets et en fin de journée, l’anniversaire de la mascotte du Festival sera célébré à la Place du Festival.

Au cours des deux journées du week-end, les plus jeunes sont invités à s’initier à l’équitation en toute sécurité au Carrousel de poneys, de 11 h 30 à 16 h 30. Les enfants pourront aussi rencontrer une foule d’animaux à la Place du festival. Pendant ce temps, tant samedi que dimanche, de 13 h à 16 h, les plus grands pourront participer à un atelier de préparation et de dégustation de bouchées chaudes de poulamon gratuites à la Place du Festival.

De très nombreuses autres activités attendent les visiteurs. De 11 h 30 à 16 h 30, ce week-end, un parcours de six trous de mini-golf / billard-soccer sera ouvert ainsi que quatre jeux gonflables accessibles gratuitement pour les enfants.

On peut apporter ses patins puisque plusieurs patinoires seront ouvertes à divers endroits sur le site. De 11 h 30 à 16 h 30, une navette tirée par un tracteur offre gratuitement un tour du village sur la glace.

Évidemment, l’activité principale demeure la pêche. La particularité, dans ce cas-ci, c’est qu’il n’est nul besoin de permis de pêche et qu’aucun quota ne s’applique. Steve Massicotte indique que les pourvoyeurs affichent déjà complet de jour, samedi, mais pas de soir. Il resterait de la place également de jour et de soir ce dimanche.

Le site est très sécuritaire puisque le couvert de glace est de 30 pouces en ce moment, confirme Steve Massicotte.

Le plus difficile, pour l’Association des pourvoyeurs de la rivière Sainte-Anne, cette année, ce fut de convaincre sa clientèle de Montréal, après Noël, que la glace était déjà prête alors que beaucoup d’endroits dans la Métropole étaient alors encore sur le gazon. Le départ de la saison 2020 a donc été un peu plus lent à cause de ce phénomène, dit-il. Ce week-end s’annonce toutefois parfait pour aller taquiner le petit poisson et s’amuser en famille.