Le Nouvelliste
Le festival de l’Assomption s’est mis en branle, mercredi.
Le festival de l’Assomption s’est mis en branle, mercredi.

Festival de l'Assomption: effervescence autour du lancement

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — C’était le coup d’envoi du festival de l’Assomption, mercredi, alors qu’environ 500 personnes, à bord d’une douzaine d’autobus, convergeaient au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. En attendant que se déploie le volet culturel de l’événement, les fidèles ont pu assister à des prédications données par Mgr Pierre-Olivier Tremblay, évêque auxiliaire de Trois-Rivières et recteur du Sanctuaire. En tout, ce sont entre 45 000 et 50 000 visiteurs que l’on espère accueillir à cette dixième édition du festival de neuf jours, où se côtoient célébrations religieuses, spectacles musicaux, conférences et autres manifestations culturelles.