L'organisation du Festival de l'Assomption estime que l'achalandage lors de l'édition 2021 devrait ressembler à celui de l'an dernier.
L'organisation du Festival de l'Assomption estime que l'achalandage lors de l'édition 2021 devrait ressembler à celui de l'an dernier.

Festival de l'Assomption: bilan d'une «deuxième édition pandémique»

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
C'est un bilan similaire à celui de l'an passé que dresse l'organisation du Festival de l'Assomption, qui prendra fin dimanche soir au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. Avec le début d'une quatrième vague de COVID-19 en trame de fond, l'événement n'a assurément pas attiré autant de pèlerins que lors des éditions prépandémie.