Le Nouvelliste
Malgré une baisse de l’achalandage, François Dubois, organisateur du Festiroule country de Trois-Rivières, se réjouit d’une augmentation de la clientèle locale.
Malgré une baisse de l’achalandage, François Dubois, organisateur du Festiroule country de Trois-Rivières, se réjouit d’une augmentation de la clientèle locale.

Festiroule country : une participation locale de plus en plus importante

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — À l’heure des bilans, François Dubois, organisateur du Festiroule country de Trois-Rivières, préférait souligner que la 12e édition du festival qui met la musique country en valeur et qui voit des centaines de véhicules récréatifs converger vers le terrain de l’Exposition a réussi à attirer un public de plus en plus local plutôt que de s’attarder à la baisse d’achalandage générale de l’événement. Une diminution qu’il attribue par ailleurs aux caprices de la météo.