Le bâtiment municipal de Saint-Sévère, que l’on voit ici en 2016 lors de travaux d’agrandissement, est totalement fermé en raison d’un affaissement d’une partie de ses fondations.

Fermeture d’urgence d’un bâtiment municipal

SAINT-SÉVÈRE — Le bâtiment municipal de Saint-Sévère, qui accueille l’hôtel de ville, la bibliothèque et le centre communautaire de la localité de la MRC de Maskinongé, est fermé jusqu’à nouvel ordre. Des fissures ont été découvertes lundi et elles n’ont rien à voir avec le poids de la neige. Il s’agit plutôt d’un affaissement d’une partie de la fondation de ce bâtiment qui a subi des travaux d’agrandissement en 2016.

Peu avant la séance publique du conseil municipal lundi soir, des fissures sur un mur extérieur ont été découvertes, forçant la municipalité à tenir l’assemblée dans la nouvelle partie du bâtiment municipal. Les fissures sont apparues sur l’ancienne partie du bâtiment, celle qui abritait autrefois la caisse populaire. La nouvelle partie, construite en 2016, ne serait pas touchée. «Après l’assemblée, nous avons découvert d’autres fissures», explique le maire Jean-Yves St-Arnaud.

Les autorités municipales ont donc décidé en constatant ces nouvelles fissures de fermer le bâtiment. Toutes les activités qui avaient lieu à cet endroit sont donc suspendues et la bibliothèque est fermée. «Comme maire, je ne peux pas prendre de chance avec la sécurité des citoyens et des employés de la municipalité», mentionne M. St-Arnaud.

«Nous avons mandaté un ingénieur en structure d’étudier le bâtiment. Il a déterminé que le poids de la neige sur le toit, qui a été déneigé trois fois cet hiver, n’était aucunement responsable de la situation. C’est vraiment en raison du sol», ajoute le maire qui mentionne que le sol de Saint-Sévère est argileux.

Une partie de la fondation du bâtiment municipal s’est donc enfoncée dans le sol, ce qui a vraisemblablement causé les fissures dans les murs. «Nous attendons les résultats des analyses d’ici vendredi», précise le maire de la localité.

Bien que les locaux de l’hôtel de ville ne sont pas accessibles pour les fonctionnaires, la directrice générale et la comptable de la municipalité peuvent travailler de la maison. Des dispositions informatiques ont été prises pour leur permettre de poursuivre leur travail.