Les fermetures complètes du pont Laviolette auront lieu deux fois par nuit, dans les nuits du lundi au jeudi.
Les fermetures complètes du pont Laviolette auront lieu deux fois par nuit, dans les nuits du lundi au jeudi.

Fermeture de nuit du pont Laviolette: début des travaux la semaine prochaine

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Les travaux aux membrures du pont Laviolette nécessitant de courtes fermetures de nuit débuteront dans la nuit du 12 au 13 octobre 2020 et ils se poursuivront jusqu’à la fin du mois de novembre.

Les fermetures complètes auront lieu deux fois par nuit, de 0 h 30 à 2 h et de 3 h à 4 h 30. Elles débuteront dans la nuit du dimanche au lundi et se termineront le jeudi matin. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec rappelle à la population qu’il est important de composer le 911 lorsqu’une personne a besoin de soins d’urgence. Que ce soit pour un accouchement, un malaise cardiaque, un AVC ou toute autre urgence, le temps est un facteur déterminant. Il ne faut pas hésiter à contacter le 911 puisque seuls les véhicules d’urgence munis de gyrophares qui répondent à une urgence seront en mesure de traverser le pont pendant les fermetures de nuit.

Rappelons que l’annonce de la fermeture complète avait suscité beaucoup de craintes auprès des élus, notamment pour les services d’urgence.

«On a travaillé un plan avec les partenaires pour limiter les passages. Donc les passages alloués seront ceux qui sont nécessaires d’être dirigés vers Trois-Rivières selon certains critères. Il ne faut pas oublier que c’est possible à un moment que les travaux ne permettent pas le passage et à ce niveau, on a un plan de communications bien établi avec nos partenaires de la Santé pour s’assurer que tout soit bien fait et qu’on puisse réagir rapidement», souligne Roxanne Pellerin, porte-parole du MTQ.

Le ministère des Transports rappelle qu’il a travaillé en étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires afin d’assurer une réponse adéquate des services d’urgence lors des fermetures complètes.

La décision de laisser passer les véhicules d’urgence si nécessaire ne devrait pas avoir d’impacts sur l’échéancier de cette portion des travaux.

«Ce sont nos partenaires qui ont travaillé pour réduire les passages qu’ils doivent faire. C’est certain que s’il y en a beaucoup, il peut y avoir un arrêt des travaux. Ce sont des mesures à prendre pour la sécurité et libérer le passage. Ce sont des grosses pièces. […] Ce sont deux plages horaires de 1 h 30. Donc, les passages qui nécessitent d’aller vers Trois-Rivières ou en sens inverse sont quand même en quantité réduite. On est sensibles aux enjeux de nos partenaires et on comprend qu’il y a certains transports qui doivent se faire et on va faire le nécessaire pour les laisser passer dans la mesure du possible», a indiqué Mme Pellerin.

Rappelons que le montant de ces interventions représente un investissement de près de 2 M$.

Les travaux aux membrures sont préalables aux travaux de remplacement de la dalle centrale du pont Laviolette annoncés au printemps 2019.

Le poids de la nouvelle dalle sera plus élevé que la précédente, en raison des matériaux utilisés et de son épaisseur. En conséquence, il est nécessaire d’exécuter les travaux aux membrures afin d’augmenter la capacité structurale du pont.

Certaines membrures exigent d’être renforcées ou ajoutées alors que d’autres doivent être remplacées.