Rosalie Lalonde a remporté le premier prix de la finale régionale de l'Expo-sciences Hydro-Québec, samedi.

Expo-Sciences Hydro-Québec: Rosalie Lalonde remporte le premier prix

Trois-Rivières — La science était à l’honneur, samedi, au CAPS de l’Université du Québec à Trois-Rivières, alors que se déroulait la finale régionale de l’Expo-sciences Hydro-Québec. Des 59 exposants, 9 se sont partagé des prix et bourses d’une valeur totalisant 25 000 $.

Le premier prix a été remis à Rosalie Lalonde, 16 ans, de l’Institut secondaire Keranna. L’élève de secondaire 4 présentait un projet de vulgarisation sur les prothèses myoélectriques, de plus en plus utilisées pour compenser pour un membre amputé.

En plus du premier prix, la jeune fille s’est mérité la médaille d’or dans la catégorie senior de la part du Réseau Technoscience et une bourse de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle repart donc de l’événement avec un total de 1750 $ en prix.

Huit autres projets ont été retenus par le jury de l’Expo-science, soit ceux de Léanne Pelland (école Thérèse-Martin), Salem Cormier et Marilou Paradis (Académie Antoine Manseau), Sabrina Bouchard (école Thérèse-Martin), Sandrine Desgagné et Talia Laroche (Institut secondaire Keranna), Léanne Ricard et Laurence Roy (Collège Saint-Bernard), Anaïs Blais (école secondaire Paul-Le Jeune), Emy Gagnon et Emy Perreault (Séminaire Saint-Joseph) ainsi que Guillaume Poulin (école Thérèse-Martin). Les participants étaient des élèves du secondaire de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Plusieurs autres exposants ont été récompensés par la remise de médailles, de bourses et de prix. Les projets présentés cette année portaient sur une variété de thématiques et de domaines de la science comme les sciences biologiques et de la santé, les sciences pures, l’environnement et les écosystèmes, l’ingénierie, l’informatique et la robotique, ainsi que les sciences sociales et les réseaux sociaux.

Les neuf exposants sélectionnés représenteront la région lors de la finale québécoise d’Expo-sciences Hydro-Québec, qui réunira les 150 meilleurs projets du Québec du 11 au 14 avril prochain, au collège Charles-Lemoyne, à Longueuil. La finale pancanadienne de cette compétition se déroulera du 11 au 18 mai à l’Université de Fredericton, au Nouveau-Brunswick. On y attend 500 scientifiques en herbe venant de partout au Canada.