Plus de 11 000 personnes ont visité ce week-end la 35e édition de l'Expo habitat de Trois-Rivières.

Expo habitat: une 35e édition couronnée de succès

Depuis maintenant 35 ans, l'Expo habitat de l'APCHQ annonce l'arrivée du printemps et de la saison des rénovations. Une centaine d'exposants étaient réunis ce week-end à la Bâtisse industrielle et à l'aréna Claude-Mongrain pour faire découvrir les nouvelles tendances et tisser des liens d'affaires avec des clients potentiels. L'événement pourrait toutefois être encore plus important, estiment les organisateurs, si Trois-Rivières avait son centre de foires.
Les responsables évaluaient dimanche en fin de journée le nombre de visiteurs à plus de 11 000. Ce chiffre est comparable à la moyenne des dernières années, précise le promoteur du salon. 
«L'engouement est toujours aussi grand», affirme Maxime Rodrigue, directeur général de l'APCHQ Mauricie-Lanaudière. «Nous dressons un bilan très positif. Nous sommes, comme promoteurs, très satisfaits. Le nombre de visiteurs varie toujours entre 11 000 et 13 000.»
Si Trois-Rivières avait un centre de foires, Maxime Rodrigue estime que l'Expo habitat pourrait être encore plus gros. Il soutient que le nombre d'exposants est limité, ce qui force les organisateurs à en refuser. «Nous sommes victimes de notre succès. Les exposants qui viennent d'année en année font des affaires, alors ils reviennent», précise-t-il. 
«C'est toujours sensiblement le même nombre d'exposants, car nous sommes limités par l'espace. Il n'y a pas de centre de foires ici.»
Les exposants de l'Expo habitat installent des aménagements qui suscitent l'intérêt.
Avec un centre de foires, l'APCHQ croit bien que son événement annuel serait encore plus imposant. «Avec les deux bâtiments, nous avons un peu moins de 40 000 pieds carrés. Avec un bâtiment de 60 000 pieds carrés, fort possiblement qu'on arriverait à le remplir», ajoute Maxime Rodrigue.  
Les visiteurs de la 35e édition pouvaient découvrir plusieurs exposants mettant de l'avant le design et la décoration. Certains d'entre eux avaient même aménagé des pièces pour démontrer les différentes possibilités de design. 
L'Expo habitat s'intéresse à tout ce qui touche les maisons, l'intérieur comme l'extérieur. L'entreprise Signé Garneau avait installé une grande cour où il était possible de découvrir ses services d'aménagement extérieur. «Ces installations attirent beaucoup le regard et donnent des idées aux visiteurs», explique Michael Bereault, contremaître en aménagement chez Signé Garneau. «Ça nous donne de belles visibilités et on espère avoir de belles retombées après ça.»
Il n'y avait pas que des entreprises offrant des services liés à la maison à l'Expo habitat. Les municipalités de Bécancour et de Nicolet étaient sur place pour promouvoir leurs attraits. 
«Nous participons depuis quelques années à l'Expo habitat. Ça nous a permis cette année de rencontrer beaucoup de jeunes couples intéressés par nos quartiers», souligne Marie-Michelle Barette, directrice des communications à la Ville de Bécancour. 
«Ils sont intéressés par les prix des terrains, l'aspect central de notre municipalité ainsi que la qualité de vie.» 
Tout le week-end, des employés de cette municipalité ont donc présenté les différentes options qui s'offrent à Bécancour, dont les quartiers en développement.