Le Nouvelliste
Denis Allard, président du Fonds mondial du patrimoine ferroviaire, estime que l’étude relatant que le tronçon Montréal-Québec ne serait pas rentable est aberrante.
Denis Allard, président du Fonds mondial du patrimoine ferroviaire, estime que l’étude relatant que le tronçon Montréal-Québec ne serait pas rentable est aberrante.

Étude sur le tronçon Montréal-Québec du TGF: «c’est complètement aberrant»

Laurence Chartrand
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — L’étude réalisée pour le compte de Transports Canada qui dévoile que le tronçon Montréal-Québec du train à grande fréquence ne serait pas rentable a fait grandement réagir Denis Allard, président du Fonds mondial du patrimoine ferroviaire (FMPM). «C’est complètement aberrant de faire pareille affirmation», affirme-t-il.