Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
David Crête, professeur au Département de marketing et systèmes d’information de l’UQTR.
David Crête, professeur au Département de marketing et systèmes d’information de l’UQTR.

Étude du professeur David Crête: François Legault mieux perçu que Justin Trudeau en temps de crise

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — La crise sanitaire historique des derniers mois a certes mis à l’épreuve les politiciens et surtout le premier ministre François Legault et son homologue canadien Justin Trudeau qui ont dû composer avec un événement hors de leur contrôle. Mais dans les faits, qu’en est-il de la satisfaction de la population envers les deux dirigeants qui ont été sur toutes les tribunes quasi quotidiennement? Selon toute vraisemblance, François Legault incarnerait davantage le rôle de leader que Justin Trudeau depuis le début de la pandémie. C’est du moins ce qui ressort d’une étude effectuée par le professeur au Département de marketing et systèmes d’information de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), David Crête.

«Le rôle du leader en temps de crise est crucial, surtout lorsqu’elle s’étire. Dans une situation de pandémie mondiale où tous les secteurs névralgiques comme l’économie, la santé et l’éducation sont secoués, la communication est un enjeu primordial. L’efficacité des stratégies de communication devient donc l’un des facteurs de succès du leader, ce qui du même coup peut venir influencer sa cote de popularité», explique le chercheur.

Pour celui qui s’intéresse depuis longtemps à la façon dont les politiciens gèrent leur image publique, il allait ainsi de soi de brosser en quelque sorte un portrait des qualités de François Legault et de Justin Trudeau en période de crise.

Pour ce faire, au cours du mois de novembre dernier, le professeur et chercheur a sondé un total de 700 Canadiens, dont 350 Québécois dans un questionnaire électronique d’une vingtaine de questions. Son but, vérifier trois grandes qualités souvent reconnues chez les leaders, soit l’empathie, la compétence et la confiance.

«Ce sont trois qualités qui ressortent chez un leader en temps de crise, donc il s’agit de qualités qui sont vraiment importantes. Et sur les trois aspects, la perception est meilleure chez François Legault. Pourquoi? C’est difficile à dire, mais c’est probablement parce que François Legault a ces qualités-là de façon plus naturelle. D’ailleurs, même si l’empathie est plus souvent reconnue comme une qualité féminine, ça reste une qualité importante et ça ressort plus chez le premier ministre québécois. Et c’est la même chose pour la compétence, probablement puisque ce dernier a plus d’expérience que Justin Trudeau», analyse David Crête.

Ainsi, alors que François Legault a reçu une note de 24,04/35 en terme d’empathie, son homologue a plutôt reçu la note de 19,81/35. Même son de cloche pour la compétence, où le premier ministre québécois a obtenu une note supérieure avec 21,86/28, contre 17,6/28 et une note de 18,63/28 contre 15,82/28 pour la confiance.

À la lumière des résultats, on pourrait se demander ce que Justin Trudeau aurait pu mieux faire dans les circonstances. Mais encore une fois, tout n’est pas tout noir ou tout blanc, estime le professeur.

«Il y a évidemment beaucoup de non-dits dans le naturel d’une personne. Un politicien peut donc se demander quelle qualité il a de façon naturelle pour pouvoir la mettre de l’avant. Ça peut donc jouer pour beaucoup, car il y a ce que le politicien va dire, mais aussi son aspect non verbal qui parle. Mais il n’y a pas de recette parfaite ou d’ingrédient parfait. C’est plus un mélange de tout ça qui va faire qu’un citoyen va mieux percevoir un politicien», explique-t-il.

Des questions complémentaires

Dans le questionnaire d’une vingtaine de questions, d’autres sujets complémentaires ont été abordés afin de déterminer notamment comment se projetaient les répondants dans l’avenir, puisque selon le chercheur, c’est au leader, notamment, d’offrir cette perspective en période de crise.

Dans cette optique, contrairement aux autres questions, il semble qu’au Québec, comme ailleurs au Canada, on se projette de façon semblable avec une note quasi identique de près de 42 sur 70.

De plus, le sondage montre également que les citoyens consultés se sont montrés ni rassurés (3,47/7 au Québec et 3,07/7 au Canada), ni réconfortés (3,38/7 au Québec et 2,73/7 au Canada) dans le contexte.

Finalement, le sondage tend à démontrer que le jugement des Québécois sur l’information québécoise est plus favorable que celui des Canadiens sur l’information diffusée dans les autres provinces en lien avec la COVID.

Des résultats appelés à changer?

Au cours des derniers mois, outre les mesures financières instaurées par le gouvernement fédéral, la majorité des grandes décisions ont été prises par les provinces elles-mêmes. Mais avec l’arrivée massive de la vaccination qui a été gérée en grande partie par le gouvernement de Justin Trudeau, se pourrait-il que la perception à l’égard du premier ministre canadien puisse s’améliorer?

Il s’agit selon toute vraisemblance d’une question qui mériterait d’être approfondie dans une seconde étude, estime le chercheur qui n’écarte d’ailleurs pas l’idée d’aller de l’avant avec une deuxième phase dans les prochains mois.

«La question du vaccin semble aller plutôt bien, donc est-ce que ça pourrait booster la cote de Justin Trudeau? Peut-être, mais il faudrait tester à nouveau pour voir si certains aspects de son pointage pourraient être plus élevés. Donc il n’est pas impossible qu’après les Fêtes, je fasse un autre coup de sonde pour vérifier l’information», conclut-il.

Résumé des principaux résultats

Empathie

François Legault: 24,04 / 35

Justin Trudeau: 19,81 / 35

Compétence

François Legault: 21,86 / 28 

Justin Trudeau: 17,6 / 28

Confiance

François Legault: 18,63 / 28               

Justin Trudeau: 15,82 / 28

Quelle évaluation faites-vous de l’information sur la COVID-19?

Utile                      

Québec: 5,04 / 7        

Canada: 4,8 / 7

Informative

Québec: 5,09 / 7        

Canada: 4,85 / 7

Sensationnaliste     

Québec: 4,1 / 7 

Canada: 3,86 / 7