La Rôtisserie St-Hubert de Trois-Rivières a mérité un prix Reconnaissance en développement durable.

Reconnaissances en développement durable: des entreprises à l'honneur

La Fondation Trois-Rivières pour un développement durable a décerné quatre prix «Reconnaissance en développement durable» à des entreprises s'étant distinguées dans ce domaine. Ces organisations ont été honorées à l'occasion d'un souper-reconnaissance tenu jeudi au Club de golf Métabéroutin.
La Rôtisserie St-Hubert de Trois-Rivières a mérité l'une de ces reconnaissances pour souligner certaines de ses initiatives, dont l'implantation du recyclage et du compostage dans ses activités quotidiennes, la diminution des émissions de gaz à effet de serre par l'adoption d'une flotte de véhicules hybrides, ainsi que son utilisation de produits biologiques, locaux ou en vrac.
Le Marché Notre-Dame a été récompensé pour son offre de produits locaux, dont plusieurs sont certifiés biologiques. Cette épicerie de quartier propose plus d'une centaine de produits secs en vrac, que les clients peuvent transporter dans leurs propres contenants. Avec son mur et son toit verts, le marché contribue aussi à la lutte aux gaz à effet de serre.
L'entreprise Plastiques ThermoSoudure Inc. a été saluée pour son souci d'inciter la population à réparer les objets en plastique plutôt que de les jeter. L'entreprise utilise le plastique provenant de vieilles pièces récupérées, comme des pare-chocs ou des jouets, pour réparer des pièces de plastique endommagées.
L'Auberge internationale de Trois-Rivières a mérité la reconnaissance pour «son offre d'hébergement respectueuse de l'environnement». L'auberge applique la charte de développement durable de HI-Canada, qui implique notamment le recyclage des matières résiduelles, le prêt de vélos et l'utilisation de produits équitables, locaux ou biologiques.
Les lauréats ont reçu une plaque honorifique et une impression sur toile d'une photo d'un paysage nature. Les fonds amassés lors du souper-reconnaissance, soit 4600 $, seront dédiés à la conservation des milieux naturels à Trois-Rivières, soit par des projets d'acquisition, de mise en valeur ou d'intendance en terres privées.