Jean-Guy Dubois, maire de Bécancour.

Rapport du BAPE sur le gaz de schiste: le maire de Bécancour peu surpris

«On s'y attendait un petit peu».
Voilà la première réaction du maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, aux conclusions du BAPE sur l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste.
Selon lui, «ceux qui se sont présentés là avaient une nette tendance environnementaliste».
«Ça ne donne pas le goût de l'exploiter, mais qu'on se donne les moyens de le transporter», soutient-il, faisant allusion aux difficultés soulevées récemment par Olin.
À son avis, on a beau reporter l'exploitation du gaz de schiste, une politique énergétique intégrée reste nécessaire, d'où le mémoire de la Ville qui proposait la création d'une société d'État. Sinon, dit-il, «on donne notre économie à petit feu».