Les odeurs du conteneur du IGA causent des maux de tête aux voisins immédiats.

Conteneur malodorant: des solutions sur la table

La rencontre entre les autorités municipales et les dirigeants du IGA de La Tuque a eu lieu comme prévu, jeudi. Les discussions ont permis de trouver des solutions afin de régler le problème des odeurs du conteneur vivement dénoncé par le voisinage.
«Ç'a été une belle rencontre. Ils étaient vraiment en mode solution. Ils étaient conscients du problème, et ils ont offert une belle collaboration», a mentionné d'entrée de jeu la directrice des communications de la Ville de La Tuque, Hélène Langlais.
Plusieurs actions ont été identifiées. On parle notamment d'augmenter la fréquence à laquelle le conteneur sera vidé et l'augmentation du système de désinfection.
«Ce sont des actions qui vont être prises à court terme», a confirmé Mme Langlais.
La Ville a également souligné que des changements de façon de faire avaient déjà été adoptés l'an dernier.
«Ils avaient déjà commencé à faire des changements dans leur mode de gestion. Par exemple, les déchets de viande ne sont pas envoyés dans le conteneur. Il y a des actions qui avaient été prises. Maintenant, le dossier va cheminer et devrait se régler», a noté Mme Langlais.
Rappelons que des voisins exaspérés avaient dénoncé les odeurs nauséabondes qui se dégageaient du conteneur, la malpropreté autour et les nombreuses mouches qui y ont élu domicile.
L'entreprise n'a pas voulu émettre de commentaires sur le sujet.