Le Nouvelliste
Jacques Lacombe vit à distance la crise sanitaire qui bouleverse Mulhouse où il est le chef attitré et le directeur musical de l’Orchestre symphonique.
Jacques Lacombe vit à distance la crise sanitaire qui bouleverse Mulhouse où il est le chef attitré et le directeur musical de l’Orchestre symphonique.

En isolement avec Jacques Lacombe: presque oisif

François Houde
François Houde
Le Nouvelliste
CHRONIQUE / Il est en santé et d’excellente humeur mais la pandémie a complètement bouleversé la vie de Jacques Lacombe. Son quotidien est habituellement régi par un impitoyable agenda qui l’entraîne un peu partout dans le monde au rythme étourdissant des rendez-vous, des répétitions, du travail. Et puis, tout d’un coup, il a été condamné à la même oisiveté que la plupart d’entre nous. Enfin presque.