En bref

Toponymie: Odanak se distingue
La Réserve d'Odanak a décroché le Mérite du français en toponymie, remis par la Commission de toponymie. Au cours de la dernière année, le Conseil des Abénakis a approché la Commission afin de faire officialiser le nom des voies de communication situées sur son territoire. C'est la première fois que la Commission reçoit une telle demande de la part des représentants d'une communauté autochtone. Comme la Charte de la langue française ne s'applique pas sur le territoire des réserves indiennes, aucun des noms désignant les voies de communication qui y sont situées n'avait à ce jour été officialisé. Les noms de lieux d'Odanak nouvellement approuvés disposent ainsi d'un générique en français et d'un spécifique en abénaquis. Odanak a également retenu l'attention pour avoir proposé des noms de lieux imagés et en harmonie avec cette sensibilité pour la nature caractéristique des membres des Premières Nations. En février dernier, le toponyme Rue Waban‑Aki, qui signifie peuple du soleil levant, a d'ailleurs été désigné coup de coeur de la Commission parmi les quelque 1675 toponymes officialisés en 2016.
Municipalité amie des aînés: Nicolet amorce le processus
Ayant reçu une somme de 12 000 dollars de la part du ministère des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, la Ville de Nicolet amorce le processus pour être reconnue comme Municipalité amie des aînés (MADA). L'aide gouvernementale vise justement l'implantation d'une politique municipale et un plan d'action en faveur des aînés. Une aide technique est aussi offerte grâce à la collaboration du ministère de la Famille et du Carrefour Action Municipale et Famille. Cette démarche vise à développer une culture d'inclusion sociale des aînés et à mieux cibler les besoins de la clientèle, entre autres, en matière de transport actif, en employabilité et mentorat, en habitation ainsi qu'une meilleure adaptabilité des services et des infrastructures municipaux. Les Services à la communauté de la Ville désirent mettre en oeuvre des solutions et des projets afin de favoriser le vieillissement actif. «Cette approche vise le développement actif de notre population. Nous souhaitons adapter nos services offerts à la communauté afin de permettre une meilleure qualité des services et une accessibilité à nos infrastructures», explique la mairesse Geneviève Dubois. Par ailleurs, un comité de pilotage sera constitué d'intervenants du milieu et de quatre citoyennes ou citoyens aînés. Toute personne intéressée peut signifier son intérêt en communiquant avec Geneviève Duval, directrice des Services à la communauté, au 819 293-6901, poste 1701. Au cours des prochains mois, un profil sociodémographique sera réalisé ainsi que des actions de consultation du milieu et des aînés afin d'établir les besoins et les enjeux pour favoriser un environnement sain et actif pour les aînés. À la suite de la collecte d'informations, une politique sera réalisée ainsi qu'un plan d'action pour mieux répondre aux besoins des aînés.
Célébrer la persévérance
De gauche à droite: Daphnée Tremblay, Raphaël Gauthier, Alexis Lamothe-Rochefort, Roxanne Savoie, responsable de mentorat, Philippe St-Onge, chef-propriétaire du Bedon Rond, Patricia Corriveau, coordonnatrice du soutient scolaire et professionnel, Justin Lemieux, chef propriétaire du Zélé et Julie Turcotte, propriétaire de Spatule et Ganache, restaurant participant.
Les élèves des mentorats de spécialité du programme de persévérance scolaire Passeport pour ma réussite ont récemment organisé une soirée au Restaurant Zélé où ils ont pris d'assaut les cuisines avec l'aide de plusieurs entrepreneurs de la région.
Fraude par message texte: la vigilance est de mise
Des individus mal intentionnés tentent ces temps-ci d'arnaquer des personnes en utilisant un stratagème de fraude par message texte. Les personnes visées par les fraudeurs reçoivent un message texte provenant soi-disant des Caisses Desjardins leur demandant une action de leur part afin de régler un problème relativement à leur compte bancaire. La Sûreté du Québec demande aux personnes ayant reçu un tel message de ne pas y répondre et de ne cliquer sur aucun lien. Il est plutôt conseillé de contacter son institution financière afin de vérifier s'il y a réellement un problème avec leur compte. Les personnes ayant été victimes d'une telle fraude ou qui ont fait l'objet d'une tentative sont invitées à appeler leur service de police local et d'effectuer un signalement au Centre antifraude du Canada en appelant au 1 888 495-8501.
Jérémy Vézina est retrouvé
La Sûreté du Québec a annulé vendredi après-midi l'avis de recherche émis jeudi pour retrouver Jérémy Vézina de Shawinigan, disparu mercredi. L'homme de 30 ans est revenu de lui-même à son lieu de résidence vendredi.
Éteignez les lumières entre 20 h 30 et 21 h 30
Les citoyens et les entreprises sont invités par la Ville de Trois-Rivières à éteindre leurs lumières ce samedi 25 mars entre 20 h 30 et 21 h 30, dans la mouvance de l'événement mondial Une heure pour la terre. Initié par le Fonds mondial pour la nature, ce geste vise à rappeler l'importance de la lutte aux changements climatiques. La Ville fera sa part en éteignant les lumières du parc Champlain.
Barils de pluie et composteurs à prix réduit
Les citoyens intéressés à se procurer un baril récupérateur d'eau de pluie ou un composteur domestique peuvent s'inscrire pour courir la chance de recevoir ce matériel à moindre prix (30 $ chacun) sur le site www.jourdelaterre.org. Un tirage au sort guidera la distribution de 70 barils et composteurs à prix réduit dans 234 magasins IGA participants au Québec et au Nouveau-Brunswick. Les distributions se feront entre le 20 avril et le 16 juillet.
L'événement Espace Mode Laflèche est de retour
Photo: Stéphane LessardL'activité Espace Mode Laflèche au Salon de jeux de Trois-Rivières.
Le troisième événement Espace Mode Laflèche s'est mis en branle vendredi et se poursuit ce samedi au deuxième étage du Salon de jeux de Trois-Rivières. Organisée par les étudiantes de deuxième année du programme de Commercialisation de la mode du Collège Laflèche en collaboration avec deux de leurs professeurs, cette activité regroupe notamment des conférences et des ateliers sur les tendances en matière de stylisme et d'esthétique et permettra aux visiteurs de découvrir les produits de boutiques et d'artisans québécois. Une braderie est également au programme et constitue une belle occasion pour les visiteurs de dénicher des aubaines et de découvrir les nouvelles collections des commerces de la région. L'entrée et le stationnement sont gratuits.
Une nuit à Paris pour Leucan
On aperçoit, de gauche à droite: Annie Brousseau, directrice Leucan, Virginie Poussard, directrice du comité de marketing, Pénélope Rouleau, responsable du comité de financement et Isabelle Provençal, responsable du comité du souper.
Les finissantes en gestion hôtelière du Collège Laflèche ont récemment organisé un souper au profit de Leucan sous le thème Une nuit à Paris. Cette activité a permis d'amasser 8200 $ pour la cause. Au fil des années, ce programme a remis plus de 140 000 $ à Leucan.
Un parcours de marche au Laflèche
On voit ici M. Charlebois en compagnie de quelques étudiants et membres du personnel, dont Ismaël Koné, membre du Comité environnement et saines habitudes de vie.
Le Collège Laflèche a profité de la visite du marathonien Patrick Charlebois pour inaugurer, mercredi, un parcours de marche à l'intérieur de ses murs. Cette initiative du Comité environnement et saines habitudes de vie vise à inciter les étudiants et les membres du personnel à garder la forme ou à se «ventiler les neurones».
De nouvelles tables d'échanges à La Tuque
Le conseil municipal de La Tuque a officialisé en début de semaine la création de quatre tables d'échanges afin de favoriser la participation citoyenne sur les enjeux municipaux. Ces tables d'échanges engloberont quatre grands secteurs d'activités, soit le milieu des affaires, le communautaire, les jeunes et les autochtones. Les nouvelles tables d'échanges tiendront un minimum de deux rencontres annuelles pour discuter des enjeux municipaux qui les touchent directement. «Notre conseil municipal a mis en place une stratégie de consultations citoyennes ces dernières années qui connaît beaucoup de succès. C'est important pour nous d'être proches de nos citoyens pour s'assurer que notre municipalité répond à leurs attentes et à leurs besoins. La formation de ces quatre tables d'échanges est un nouvel outil pour favoriser le partage d'informations entre élus et citoyens. Cette démarche arrive à point étant donné qu'on parle beaucoup ces temps-ci des impacts que le projet de loi 122 aura sur la participation des citoyens à la démocratie. À La Tuque, nous tenons à ce que nos citoyens s'intéressent à la gestion municipale et qu'ils se sentent à l'aise de s'exprimer», souligne le maire Normand Beaudoin. Pour établir la liste des personnes qui font partie de ces tables d'échanges, la municipalité a publié un avis public il y a quelques semaines pour inviter les citoyens à démontrer leur intérêt à siéger sur l'un de ces comités. Au total, ce sont 16 personnes qui feront partie de ces quatre tables d'échanges.
Fête nationale: l'assistance financière disponible
La Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie invite les organismes de la Mauricie qui désirent organiser des festivités officielles dans le cadre de l'édition 2017 de la Fête nationale du Québec à soumettre un projet par le biais du Programme d'assistance financière aux célébrations locales. Les organismes ou municipalités qui désirent se prévaloir de ce programme ont jusqu'au 7 avril pour présenter leur demande. Les formulaires sont disponibles auprès du mandataire régional (la SSJB de la Mauricie) et sur le site web www.fetenationale.quebec. On peut communiquer avec le coordonnateur, Steve Bernier, au 819-375-4881 ou par courriel à fetenationale@ssjb.quebec.