En bref

Lancement du projet nouveaux horizons à Bécancour: ce n'est pas l'âge qui va m'empêcher de...
La coordonnatrice du Centre de Femmes Parmi Elles, Geneviève Legault.
Le Centre de Femmes Parmi Elles à Bécancour a procédé au lancement du projet Nouveaux Horizons qui a pour thème Ce n'est pas l'âge qui va m'empêcher de... Destinée aux femmes de 50 ans et plus, cette initiative vise à lutter contre l'âgisme et ses préjugés tenaces entretenant trop souvent une vision limitative du vieillissement.
Et considérant le vaste territoire de la MRC de Bécancour et la problématique d'isolement social que vivent fréquemment les femmes aînées, le projet a également pour but de maximiser l'implication et d'accroître le réseau social de ces dernières. D'où l'organisation de plusieurs activités gratuites dans plusieurs municipalités.
Ainsi, dès le 20 septembre prochain, à 14 h, à la salle Louis Baribeau (1960 boulevard Bécancour), Jocelyne Cazin donnera une conférence sur la retraite. Go-Kart, cours de tam-tam et percussions, groupe de discussion, Qi Gong, équitation, atelier théâtre et body painting: voilà autant d'activités au programme d'ici la fin de l'année.
Par ailleurs, le projet désire aussi immortaliser par la prise de photos les femmes qui participeront à ces diverses activités. Ces photographies serviront ultérieurement à la conception d'un calendrier ainsi qu'à une exposition qui se déroulera au printemps au sein de six municipalités différentes.  
Pour la réservation de billets concernant la conférence de Jocelyne Cazin, il faut communiquer avec le Centre de Femmes Parmi Elles au 1 866 909-2585 ou 819 298-2585. Marc Rochette
Vélo à smoothie
Quelque 360 élèves des deux établissements de l'école Ami-Joie-et-des-Grès, de Saint-Étienne-des-Grès, ont récemment participé à une activité originale appelée «vélo à smoothie».
Quelque 360 élèves des deux établissements de l'école Ami-Joie-et-des-Grès, de Saint-Étienne-des-Grès, ont récemment participé à une activité originale appelée «vélo à smoothie» dans le cadre d'une journée soulignant les saines habitudes de vie. Il s'agissait pour eux de pédaler afin d'actionner le mélangeur et de créer la boisson en question. L'activité, à la fois ludique et sportive, visait à promouvoir un mode de vie sain et actif.
Marche Olymel de Trois-Rivières
C'est samedi, 16 septembre, dès 10 h, que se déroulera la Marche Olymel de Trois-Rivières. Cet événement vise à mobiliser tous les employés de l'établissement d'Olymel Trois-Rivières ainsi que les employés de la Fernandière afin de soutenir la banque alimentaire Moisson Mauricie-Centre-du-Québec. Organisé au parc Pie-XII à Trois-Rivières, cet événement se veut une marche familiale ouverte au grand public. Il sera également possible de faire des dons en argent. Marc Rochette
René Joly porté disparu
René Joly
René Joly, un homme de 51 ans de Shawinigan, est porté disparu. La Sûreté du Québec demande l'aide de la population pour le retrouver. 
Le quinquagénaire a été vu pour la dernière fois le 13 septembre dans le secteur sud de Shawinigan.
Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité. 
L'homme mesure 1,60 mètre (5 pieds et 7 pouces), pèse 64 kg (140 livres), il a les cheveux gris très courts et les yeux pers. Il porte la moustache et des lunettes.
Son véhicule, une voiture Chevrolet Spark 2013, de couleur vert lime, a été retrouvé inoccupé et verrouillé dans le stationnement d'une épicerie de la rue Trudel à Shawinigan jeudi soir. 
Un maître-chien a effectué des recherches dans un secteur boisé tout près de l'épicerie et les patrouilleurs en VTT ont sillonné les secteurs longeant la rivière Shawinigan. La Sûreté du Québec a vérifié aussi les commerces autour afin de retracer M. Joly.
La dernière fois qu'il a été vu, il portait un chandail rayé vert et noir, un pantalon en toile beige, des espadrilles grises et vertes et une montre de marque Polo.
Toute personne qui peut fournir des renseignements est priée de communiquer avec le 911. Il est aussi possible de transmettre des informations confidentiellement à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec en composant le 1-800-659-4264. Éric Langevin
Accident à Saint-Léon-le-Grand
Une collision entre un véhicule et un camion lourd est survenue vers 8 h 30 vendredi matin à l'angle de la rue de la Fabrique et de la route 349 à Saint-Léon-le-Grand.
Selon la Sureté du Québec, la conductrice du véhicule qui circulait sur la rue de la Fabrique aurait omis de faire son arrêt obligatoire. Elle aurait ensuite percuté le camion lourd qui circulait sur la route 349. 
La conductrice, qui était seule à bord, a subi des blessures et a été transportée dans un centre hospitalier. Sa vie ne serait toutefois pas en danger. Vincent Mongrain
Un tour cycliste pour les paramédics décédés en service
Près de 90 paramédicaux et professionnels de la santé participent jusqu'au 18 septembre à la deuxième édition du Tour paramédic Québec.
Près de 90 paramédicaux et professionnels de la santé participent jusqu'au 18 septembre à la deuxième édition du Tour paramédic Québec. Partis de Québec, ces cyclistes se rendront sur la colline du Parlement à Ottawa. Ce périple de quatre jours a pour but de commémorer les paramédicaux civils et militaires décédés en service au Québec ainsi que d'amasser des fonds pour ériger un monument sur la colline Parlementaire afin de leur rendre hommage.
Sortie de route sur la route 155
Un automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule vendredi après-midi, alors qui circulait sur la route 155, à La Tuque.
Un automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule vendredi après-midi, alors qui circulait sur la route 155, à La Tuque. L'accident est survenu au kilomètre 84, dans le secteur de Rivière-aux-Rats. Selon la Sûreté du Québec, l'automobiliste n'a pas subi de blessures importantes et il est sorti de lui-même de son véhicule. Gabriel Delisle