Les détails de la compétition amicale «Macaroni au fromage» ont été dévoilés par Jean-Philippe Ranger, président de la Fondation Le Parrainage, et Luc Belle-Isle, directeur général.

En bref

Du macaroni pour une bonne cause
La Fondation Le Parrainage renouvelle l'éventail de ses activités de financement en lançant cette année la première édition de sa compétition amicale «Macaroni au fromage». 
Le vendredi 21 avril dès 18 h 30, la salle Des Ormeaux sera l'hôte d'une dégustation de déclinaisons de recettes de macaroni au fromage préparées par des restaurateurs partenaires du projet.
Lors de la soirée, un vote populaire désignera le gagnant du trophée Mac N'Cheese 3R, qui pourra être exposé dans l'établissement du restaurateur gagnant pendant un an. Plus de 300 convives sont attendus à cette dégustation. Le coût pour y participer est fixé à 350 $ par table de 10 personnes ou 40 $ par personne.
La Fondation Le Parrainage amasse des fonds pour l'amélioration de la qualité de vie des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme résidant sur le territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec.
Créée il y a 25 ans, la fondation est partenaire du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec. Entre 2012 et 2016, elle a fourni plus de 200 000 $ pour la réalisation de projets, l'achat d'équipements ou l'aide au répit pour les familles.
Nouveau «skatepark» au parc des Ormeaux
Les amateurs de planche à roulettes pourront bientôt utiliser un tout nouveau «skatepark» qui sera aménagé au parc des Ormeaux, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. Le conseil municipal de Trois-Rivières a autorisé, lundi soir, un emprunt de 645 000 $ pour la réalisation de cet équipement.
À l'heure actuelle, un parc de planche à roulettes était aménagé à cet endroit, mais avec des modules amovibles. La résolution adoptée permettra le démantèlement de ces installations et la construction d'une aire complètement en béton, permanente, qui comptera pas moins de seize modules différents.
Le maire Yves Lévesque explique que la configuration de cette aire récréative a été réalisée en collaboration avec un comité de jeunes, des habitués de l'endroit et utilisateurs des modules actuellement en place.
«Ils ont été consultés et nous ont fait des propositions intéressantes. Ce sera un des projets du genre les plus remarquables au Québec», note le maire Yves Lévesque, qui ne cache pas rêver de voir s'organiser au parc des Ormeaux des championnats de planche à roulettes avec ces nouvelles installations.
Le démantèlement et la construction de ce nouveau parc devraient avoir lieu dès la fonte des neiges.