En bref

Lancement de la revue Empreintes
Le député fédéral de Saint-Maurice-Champlain et ministre du Commerce international, François Philippe Champagne, est photographié en compagnie des coéditeurs de la revue, Jean Roy et Mario Lachance.
Le lancement de la revue d'histoire Empreintes avait lieu vendredi matin à l'hôtel de ville de Bécancour. Cette revue a la particularité de couvrir l'histoire régionale de l'ensemble de la Mauricie et du Centre-du-Québec, une première dans le domaine. Le premier numéro d'Empreintes porte sur l'année 1867 au plan politique. Incidemment, une brochette de politiciens a assisté au lancement. Le député fédéral de Saint-Maurice-Champlain et ministre du Commerce international, François Philippe Champagne, a assuré la présidence d'honneur. Outre M. Champagne, les députés Marc H. Plante, Pierre Michel Auger, Jean-Denis Girard et Donald Martel ont assisté à l'événement, de même que le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, et la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois. La revue Empreintes est financée par abonnement (16 $ par année), par soutien financier privé, par subventions et commandites, ainsi que par la vente au détail dans les librairies. Pour plus d'information, consulter empreintes.cieq.ca.
Bilan routier: 2017 plus positif que 2016
La Sûreté du Québec a dévoilé le bilan routier pour la période du 22 juin au 3 juillet. L'intensification de sa surveillance semble avoir porté ses fruits puisque seulement huit décès sont survenus cette année comparativement à 12 l'année dernière. Les policiers ont effectué plusieurs opérations afin de contrer la conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool ou les drogues. Les forces policières ont également émis plusieurs constats d'infraction pour la vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité, l'utilisation du téléphone cellulaire au volant. Combinées aux interventions des policiers sur la route, des campagnes de sensibilisation visent améliorer le bilan routier en misant sur la communication, la prévention et l'éducation.
Rouler pour une bonne cause
Du 7 au 9 juillet, les employés de la Banque Nationale parcourront les routes champêtres de la Mauricie sur l'un des trois parcours qui leur sont proposés. L'événement vise à amasser 160 000 $ au profit d'organismes régionaux oeuvrant auprès des jeunes: Grands Frères Grandes Soeurs de Trois-Rivières, la Fondation du Centre Jeunesse Mauricie et Centre-du-Québec, l'Institut secondaire Keranna, la Maison L'Entr'Amis, le TRàSH, l'école Du Rocher et la Maison des jeunes de Saint-Georges-de-Champlain.
Nettoyage des berges du Saint-Maurice
Ce samedi, de 9 h à 15 h, les bénévoles sont invités à donner de leur temps afin de nettoyer les rives du Saint-Maurice. Plus spécifiquement, une portion d'un kilomètre sera ratissée par les volontaires afin d'en retirer les déchets. L'événement est le premier du genre à Trois-Rivières et est issu d'un mouvement pancanadien qui doit son existence au programme de conservation créé par le Fonds mondial pour la nature. Le site choisi est le parc Vivian-Dober du secteur des Chenaux où se trouvent les installations du Maïkan Aventure. Un dîner, gracieuseté de Provigo, sera offert aux bénévoles venus donner de leur temps. Tous les participants sont attendus samedi au kiosque d'accueil qui sera monté pour l'occasion dans le stationnement du Maïkan Aventure. Ceux qui désirent s'inscrire peuvent le faire via Facebook en recherchant la page «Le Grand nettoyage de la Fondation Le Parrainage».
Messe en plein air à Saint-Élie-de-Caxton
Tous les dimanches, du 9 juillet au 4 septembre, les gens de la région sont conviés à des messes extérieures à Saint-Élie-de-Caxton. Célébrés par l'abbé François Doucet, ces instants de communion et de recueillement se tiendront à la grotte au Calvaire. Les messes, qui s'y tiennent depuis le 25 juin, débutent à 9 h le matin et sont organisées, chaque dimanche, par un groupe de citoyens de la région.
La nature au programme pour Rivière Batiscan en fête
À l'occasion de la 14e édition de la rivière Batiscan en fête, les amateurs sont conviés, les 8 et 9 juillet, à redécouvrir les beautés de la nature de Notre-Dame-de-Montauban.
Organisé par la Coopérative de Solidarité de développement local de Montauban, le week-end comprendra une sortie de canot-kayak sur une portion de la rivière Batiscan ainsi qu'une randonnée pédestre jusqu'au sommet du mont Otis. C'est le samedi que prendra place la sortie nautique. Sur une distance de neuf kilomètres, les embarcations descendront la rivière entre la Chute du 10 et le Parc des Chutes de Montauban. Une navette permettra aux plaisanciers de transporter leur canot ou kayak au point de départ qui est prévu pour 14 h. Un 5 à 7 se tiendra à la pointe du Canotier ou les participants sont conviés autour d'un feu de joie. Un service de location de canots et de kayaks sera disponible. Les tarifs seront de 40$ pour un canot ou un kayak simple et 60$ pour un kayak double.
Plusieurs sentiers en nature sont proposés pour la journée du dimanche alors que des parcours allant de 2 à 21 kilomètres attendent les randonneurs. Un 5 à 7 au Cohabitat Mont Otis clora l'édition 2017 où un autre feu de joie est prévu.
Une contribution volontaire de 5 $ est suggérée pour chacun des jours de fête.
Le Cyclo-défi Enbridge sera de passage en région
Le Cyclo-Défi Enbridge sera de passage en région les 8 et 9 juillet prochain. Ayant pour objectif d'amasser des fonds pour le cancer au bénéfice de l'Hôpital général juif, les cyclistes parcourront plus de 200 kilomètres en deux jours. Ceux-ci passeront par Louiseville, Yamachiche et Trois-Rivières le samedi 8 juillet et reprendront la route le 9 juillet en passant par Trois-Rivières, Champlain et Sainte-Anne-de-la-Pérade. Les fonds recueillis par les participants du Cyclo-défi soutiennent des programmes de recherche, de traitements, de soins et de prévention du cancer au Centre du cancer Segal de l'Hôpital général juif et chez ses partenaires à travers le Québec.
L'AquaVan 150 au parc de l'île Saint-Quentin
Dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération, l'équipe d'éducation du Vancouver Aquarium Marine Science Center va parcourir le Canada grâce à son célèbre «Wetlab». De Darmouth à Vancouver, elle fera escale à Trois-Rivières le 8 juillet au parc de l'île Saint-Quentin. Les jeunes et les moins jeunes auront le privilège de voir un aquarium mobile, de toucher des invertébrés marins vivants, d'en apprendre davantage sur l'univers marin du Canada et même de mieux comprendre les défis environnementaux actuels. L'activité sera offerte gratuitement pour tous. La tournée du Vancouver Aquarium Marrince Science Center se tient du mois d'avril au mois d'octobre prochain. Pendant cette période, ce sont 150 écoles, camps et groupes communautaires qui seront visités. Le programme d'AquaVan 150 vise à favoriser une meilleure connaissance de la part des Canadiens sur leur environnement et, plus particulièrement, aux habitats aquatiques locaux.
Vente de débarras des Artisans de la Paix
La grande vente de débarras annuelle des Artisans de la Paix se déroulera samedi le 8 juillet, de 8 h à 16 h, sur la rue Sainte-Cécile. Meubles, articles pour la maison, vêtements et bien d'autres seront vendus lors de cette journée. Chaque année, les Artisans de la Paix viennent en aide à plus de 2000 personnes en situation de vulnérabilité.