Le Comité social Réseau citoyen Montauban a été mis sur pied en juillet 2019, suite au départ imminent de l’épicerie locale.
Le Comité social Réseau citoyen Montauban a été mis sur pied en juillet 2019, suite au départ imminent de l’épicerie locale.

Embauche au Comité social Réseau citoyen Montauban

NOTRE-DAME-DE-MONTAUBAN — Le Comité social Réseau citoyen Montauban embauchera prochainement une personne qui assurera la coordination des initiatives sociales à mettre en place à Notre-Dame-de-Montauban.

Cette personne sera chargée de consulter les citoyens sur leurs besoins, les mobiliser, améliorer les conditions de vie des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale, soutenir les organisations locales et créer un sentiment d’appartenance. Ces actions font partie des pistes de solutions identifiées par le Comité pour redynamiser et maintenir les services proximité dans la municipalité.

Cette embauche a été rendue possible par l’octroi d’une subvention de 172 000 $ sur trois ans provenant du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, via le Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS). Elle a été octroyée dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité mise en place par le ministère.

La Municipalité de Notre-Dame-de-Montauban participe également à ce projet avec un soutien non monétaire d’une valeur de 18 721 $.

Le Comité social Réseau citoyen Montauban a été mis sur pied en juillet 2019, suite au départ imminent de l’épicerie locale. Un comité de direction composé de Sonia Delisle, Ginette Bourré, France Lafleur, Valérie Roche et Josée O’Bomsawin a été formé. L’organisme est appuyé par plusieurs partenaires, soit la Municipalité, qui est fiduciaire du projet, la Fabrique, le Cercle des Fermières, la Maison des jeunes, l’école primaire La Passerelle, la Coop de solidarité et le Club de l’âge d’or.

L’embauche d’une personne-ressource a été décidée à l’issue de rencontres de citoyens. Cette personne sera accompagnée par Nancy Gauthier, organisatrice communautaire, Julie Robillard, coordonnatrice au développement socio économique et à la communauté entrepreneuriale et responsable du Fonds de développement du territoire, et Geneviève Ricard, directrice générale de la CDC Mékinac.