Elvis Lajoie et une partie de son équipe en 2015, lors de la 20e distribution de bonbons.
Elvis Lajoie et une partie de son équipe en 2015, lors de la 20e distribution de bonbons.

Elvis Lajoie se prépare pour l’Halloween

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Alors que tous les enfants du Québec attendent les recommandations de la Santé publique sur l’Halloween, Elvis Lajoie se prépare à accueillir des enfants à son Graceland de Pointe-du-Lac.

Lorsque l’Halloween est un samedi comme cette année, le King de Trois-Rivières et ses fidèles collaborateurs distribuent des friandises à près de 2000 enfants. Il y a tellement de visiteurs que la police a souvent dû intervenir pour faciliter la circulation. Depuis près de 25 ans, Elvis Lajoie est un incontournable dans la cueillette de bien des enfants.

La Santé publique du Canada a affirmé mardi que les enfants pourraient célébrer l’Halloween en respectant certaines mesures, comme le port du masque, une distanciation physique et un lavage fréquent des mains. La Santé publique du Québec n’a pour sa part pas encore émis de recommandations. Mais à moins de trois semaines du 31 octobre, Elvis Lajoie doit se préparer.

«François Legault disait l’autre jour que c’était ok et Justin Trudeau le disait mardi. Alors je fais le même plan qu’à l’habitude», lance le coloré personnificateur.

«Le mot d’ordre pour toutes les personnes qui sont sur place c’est de porter un masque et des gants. Les bonbons sont tous déjà emballés. Alors il n’y a pas de problème à ce niveau.»

Une fête d’Halloween un samedi enchante particulièrement Elvis Lajoie qui se souvient de très belles soirées depuis qu’il a commencé sa grande distribution de bonbons il y a près de 25 ans. «Avec la pandémie, on n’accueillera pas 2000 personnes. Mais peut-être 500», dit-il.

En ce qui concerne la distanciation physique, Elvis Lajoie s’en remet à la bonne conduite de tout un chacun.

Si l’état de la pandémie est alarmant et que la Santé publique demande à la population d’oublier la collecte de friandises pour cette année, Elvis Lajoie compte bien s’y plier et annuler sa distribution.