Yvon Deshaies va solliciter un deuxième mandat à la mairie de Louiseville.

Élections municipales de Louiseville: Yvon Deshaies sera de la course

Fier des réalisations de son premier mandat à titre de maire de Louiseville, Yvon Deshaies confirme qu'il sera candidat à l'élection de novembre 2017 afin de conserver son siège.
En 2013, le conseiller de l'époque avait lancé sa campagne électorale six mois avant l'élection. Le politicien garde la même approche cette année en annonçant ses intentions un an d'avance dans le but avoué de demeurer en poste jusqu'en 2021.
«J'aime ça, les élections. C'est un challenge: on travaille fort, on fait valoir nos idées, il y a de l'action. J'aurai 61 ans bientôt, ma santé est bonne et j'aime servir les gens et travailler pour eux», raconte celui qui apprécie la collaboration des autres élus et de l'équipe de l'hôtel de ville.
Investissements dans l'entretien de nombreuses bâtisses municipales, inauguration en 2017 du dekhockey et du parc de planches à roulettes, instauration d'une politique d'accès à la propriété, Yvon Deshaies trouve que le bilan est plutôt positif.
«J'avais aussi dit que je voulais la création de 100 emplois durant mon mandat. Je pense qu'avec tous les projets pour les Bâtisseurs (la résidence pour personnes âgées derrière le centre commercial), le secteur du meuble, l'imprimerie Marquis, on doit être rendu à autour de 150 emplois. La Ville a travaillé fort pour garder les gens chez nous et avec le congé de taxes, les gens de la résidence les Bâtisseurs sont venus nous voir. Sinon, ils ne bâtissaient pas chez nous.»
Selon Yvon Deshaies, la Ville doit continuer d'investir dans ses infrastructures. Elle le fera dans les prochains mois dans le secteur de la rue Saint-Charles et de l'avenue Saint-Jacques. Le dossier d'un nouveau boulodrome devrait également se régler en 2017.
L'amélioration des équipements sportifs était dans le plan de match d'Yvon Deshaies en 2013. Il parlait même à l'époque de la construction d'une piscine publique, projet mis de côté lors de l'adoption du budget de 2014 dans un contexte de réduction des dépenses.
Le maire croit que ce projet mérite d'être réétudié dans un futur mandat. Il croit cependant que si Louiseville va de l'avant avec un tel projet, la piscine sera extérieure.