Claude Boulanger

Élections municipales: Claude Boulanger veut continuer à Charette

Claude Boulanger termine bientôt sa 14e année comme maire de Charette. Et si les gens décident de lui faire confiance à nouveau, il a bien l'intention d'en ajouter quatre autres.
M. Boulanger confirme qu'il est candidat à l'élection du 5 novembre. L'expérimenté politicien affirme qu'il apprécie toujours d'avoir le privilège de diriger la Municipalité.
«J'ai toujours le goût d'être maire. Je suis à la retraite, j'ai du temps et on a un conseil qui travaille sur le même bord, qui apporte de nouvelles idées.»
Le maire sortant souhaite poursuivre son séjour au bureau municipal afin de terminer certains dossiers. Le regroupement de certains services des corps de pompiers de Charette avec Saint-Barnabé et Saint-Élie-de-Caxton ainsi que la réalisation d'une petite gare au coeur du village en font partie.
«Pour le regroupement, l'objectif pour les trois municipalités est d'être plus productif. Avec la gare, on voulait faire un lieu de rassemblement pour le 100e anniversaire de Charette. Il faut travailler aussi à amener de nouveaux citoyens. On est chanceux, on a eu près de 10 constructions en 2016, cinq ou six en 2017. Ça amène des familles, des enfants de plus. On fait un projet de parc avec l'école, un parc où les cyclistes peuvent arrêter. Ce sont des petites choses qui sont intéressantes. Et il faut continuer d'améliorer nos infrastructures. Par exemple, il y a plusieurs personnes âgées à la salle municipale. On va poser un ascenseur, probablement en 2018.»
Claude Boulanger a été élu maire de Charette en 1999. Il a été réélu en 2003 pour un mandat de deux ans et en 2005. Il ne s'est pas représenté comme maire en 2009, mais il est revenu comme conseiller lors d'une élection partielle en 2010 durant le mandat de Guy Diamond à la mairie. Il a repris la mairie en 2013, M. Diamond n'ayant pas sollicité de renouvellement de mandat.
Mike Touzin
Louiseville: Touzin vise le siège numéro 3
Louiseville (ML) - Un troisième Louisevillois provenant de l'extérieur du conseil municipal annonce sa candidature comme conseiller à l'élection du 5 novembre. Mike Touzin souhaite représenter les citoyens du district numéro 3.
M. Touzin est bien connu à Louiseville pour sa longue implication au sein du sport local. Il préside l'Association du hockey mineur depuis plusieurs années.
«J'y pense depuis longtemps. J'ai l'expérience avec les jeunes, je veux servir toute la population. Je veux être à l'écoute des gens tout en travaillant avec l'équipe en place», raconte M. Touzin, un citoyen du district numéro 3 qui veut représenter les gens de son quartier.
Le candidat veut accentuer le développement du secteur résidentiel du moulin Tourville et aimerait bien participer à la mise en place d'une piste cyclable à travers la ville.
«Je veux instaurer des infrastructures, mais aussi des activités pour permettre aux gens de bouger. Ça pourrait être la journée santé au centre-ville, organiser une randonnée cycliste.»
Mike Touzin s'est retrouvé au coeur de l'actualité régionale au cours des derniers mois en raison de son travail de président du hockey mineur. Il a fait quelques sorties pour dénoncer les frais de location de la glace imposés par la Ville de Louiseville et pour demander aux municipalités environnantes de soutenir financièrement leurs jeunes sportifs qui fréquentent l'aréna de Louiseville. 
Le candidat assure que ce sujet n'est pas le motif principal de sa décision.
«Je ne me présente pas dans cette optique-là. Ça va faire partie d'un tout, je vais amener le sujet pour en discuter, mais ce n'est pas ce qui m'amène en politique.»
Le conseiller sortant Charles Fréchette est également candidat au district numéro 3.
La Tuque: Jean Duchesneau souhaite un autre mandat
La Tuque (AT) - Jean Duchesneau a officiellement déposé sa candidature en vue de l'élection municipale du 5 novembre prochain à La Tuque. Il souhaite un autre mandat comme conseiller du district Bel-Air/Centre-ville/Lac Saint-Louis.
Jean Duchesneau désire continuer une saine gestion des taxes des contribuables. Le parc du lac Saint-Louis est un des dossiers qui lui tient à coeur. 
«Le travail est commencé,  il s'agit de le continuer sobrement en essayant d'avoir d'autres subventions pour compléter le travail amorcé à cet endroit qui a plein de potentiel». 
Le bien-être des aînés s'avère également une priorité pour le candidat. Le développement économique, l'amélioration des revenus de la municipalité et l'attrait touristique sont également une vision qu'il entrevoit pour la croissance de la Ville. 
«Les défis à relever pour les prochaines années seront sans aucun doute la gestion de nos matières résiduelles et de valoriser la récupération. Il faudra aussi être aux aguets concernant notre transport intermunicipal».
Jean Duchesneau affirme qu'il un candidat motivé et très intéressé à poursuivre son engagement envers la population et sa municipalité.
Nicolas Mêlé

Trois-Rivières: Nicolas Mêlé se lance dans la course dans le district de Richelieu

Trois-Rivières (PVD) - Déjà candidat en 2013, Nicolas Mêlé tentera une nouvelle fois de se faire élire au poste de conseiller municipal dans le district de Richelieu à Trois-Rivières, le 5 novembre prochain.
Âgé de 37 ans, Nicolas Mêlé est détenteur d'une maîtrise en administration des affaires de l'UQTR et oeuvre depuis dix ans au sein d'organismes en développement local et dans le financement et l'accompagnement d'entrepreneurs de la Mauricie.
Le candidat dit souhaiter consulter les résidents pour tout projet majeur ayant un impact sur le district, respecter les principes de bonne gouvernance et collaborer avec tous les élus qui siégeront au conseil municipal, en plus de maintenir les liens intergénérationnels et garder la culture et les équipements accessibles.
S'il est élu, Nicolas Mêle dit vouloir garder la qualité de vie avantageuse de Trois-Rivières. Il se dit particulièrement préoccupé par la dégradation, dans les dernières années, des déplacements et de la circulation aux heures de pointe, ce qu'il souhaite améliorer. Il veut aussi relancer les démarches de lutte contre les nuisances sonores.
Il souhaite que Trois-Rivières soutienne davantage l'entrepreneuriat local, veut mener une réflexion pour diminuer le stationnement payant au centre-ville durant les heures d'ouverture, ainsi que réaménager l'axe du boulevard Jean-XXIII afin de faciliter l'accès aux commerces et augmenter la sécurité dans ce secteur. Il souhaite en outre rétablir l'éclairage sur la piste cyclable.
Nicolas Mêlé croisera donc le fer avec la candidate sortante du district, Ginette Bellemare, qui a déjà annoncé qu'elle sollicitait un nouveau mandat.