Marie-Claude Camirand, candidate du Parti québécois dans Trois-Rivières.

Un bilan positif pour Marie-Claude Camirand

Trois-Rivières — À seulement quelques jours du vote, la candidate pour le Parti québécois dans Trois-Rivières, Marie-Claude Camirand, a tracé un bilan positif de sa campagne électorale jeudi matin, campagne qu’elle estime avoir menée de façon positive et proche des gens en allant à leur rencontre sur le terrain.

«J’ai participé à 70 activités de toutes sortes sur le terrain pour aller rencontrer les gens, discuter avec eux et connaître leurs préoccupations», a-t-elle déclaré, disant désormais en appeler aux Trifluviens afin de voter pour un vrai changement lors du vote de lundi pour élire le prochain gouvernement du Québec.

«L’idée d’un changement est souvent revenue lors de mes discussions avec les citoyens. Mais à l’heure actuelle, le calque caquiste n’incarne pas, selon moi, un vrai changement. J’invite les électeurs à changer de cap et à opter pour un vrai changement vert, humain et progressiste», mentionne la candidate.

Cette dernière a profité de l’occasion pour rappeler ses différents engagements pris dans le comté. Outre des mesures pour favoriser la participation citoyenne en allant chaque mois à la rencontre des gens dans leur milieu, Marie-Claude Camirand s’est engagée à soutenir l’Île Saint-Quentin par le biais d’un développement récréotouristique, la protection des berges et la réfection du réseau d’aqueduc et d’égout.

Elle souhaite également soutenir et offrir un meilleur financement à l’entrepreneuriat social, mettre sur pied une brigade verte pour encourager la rénovation écologique et faire la lutte aux îlots de chaleur, de même qu’améliorer la qualité de vie des aînés en développant un projet pilote pour permettre aux hygiénistes dentaires de donner des soins directement dans les centres hospitaliers, les résidences pour aînés et les domiciles.