Le député libéral sortant de Maskinongé, Marc H. Plante, lors de son annonce pour un nouveau gymnase.

Plante promet un nouveau gymnase

TROIS-RIVIÈRES — Le député sortant de Maskinongé, Marc H. Plante, promet la construction d’un nouveau gymnase pour l’école primaire de Pointe-du-Lac.

«L’accès pour les familles à des services de proximité de qualité est essentiel pour la vitalité des régions. Le nombre croissant d’élèves à l’école primaire de Pointe-du-Lac justifie la réalisation de ce projet afin que ceux-ci puissent continuer de bénéficier d’infrastructures de qualité et d’évoluer dans un environnement moderne, accueillant et stimulant», a-t-il expliqué, vendredi.

Le projet serait financé à partir des plans quinquennaux d’immobilisation, qui seront d’ailleurs bonifiés. «Puisqu’on rajoute de l’activité physique pour les jeunes, c’est important de leur donner le goût d’en faire et d’avoir des endroits adéquats pour en faire. Pour moi, c’est essentiel», a-t-il indiqué au Nouvelliste.

Au cours de son dernier mandat «marqué par l’éducation», le candidat libéral aura soutenu le projet d’agrandissement de cette école par l’ajout de neuf nouvelles classes modernes pour les élèves et les enseignants.

Lors de son point de presse, M. Plante a rappelé l’engagement de son chef, Philippe Couillard, de faire de tous les projets d’agrandissement ou de construction d’école des projets Lab-École. «Ces écoles seront un lieu empreint de fierté et un milieu de vie où les élèves pourront développer leur plein potentiel», a-t-il affirmé.

En juin dernier, le député libéral avait fait l’annonce de l’agrandissement de l’école Saint-Joseph de Maskinongé, constituant ainsi l’un des neuf projets Lab-École en cours de réalisation au Québec.

«Je suis fier de réaffirmer mon engagement au niveau des jeunes, des générations futures. Je vais travailler en ce sens pendant les quatre prochaines années», a conclu Marc H. Plante.