Lucie Allard, candidate du Parti québécois dans Nicolet-Bécancour.

Lucie Allard veut un meilleur soutien pour les victimes

Trois-Rivières (MLA) — La candidate péquiste dans Nicolet-Bécancour, Lucie Allard, prône un meilleur soutien aux victimes d’agressions sexuelles et conjugales et l’adoption de mesures qui leur faciliteront l’accès au système de justice.

«La dose de courage nécessaire pour dénoncer un agresseur est immense et souvent, les victimes et leurs proches sont laissés à eux-mêmes.

Le système de justice doit mieux les soutenir et les accompagner dans leurs démarches. Notre parti propose des changements majeurs qui redonneront confiance en notre système de justice et en son efficacité», affirme-t-elle.

Le Parti québécois demande notamment la mise en place, au sein de la Cour du Québec, d’un tribunal spécialisé pour les victimes de violences sexuelles et conjugales.

La candidate considère également qu’il faut travailler sur les coûts et les délais en vigueur dans le système de justice.

«Les victimes d’agressions sexuelles ont souvent besoin de temps pour se reconstruire et trouver la force de dénoncer leur agresseur. C’est pourquoi nous proposons d’abolir le délai de prescription imposé aux recours civils découlant d’une agression sexuelle, pour que chaque victime puisse obtenir justice», mentionne-t-elle.

La formation politique que représente Mme Allard propose également une mise à jour la Loi sur l’indemnisation des victimes d’actes criminels ainsi que la construction de 3000 logements sociaux par année, dont une partie sera réservée aux femmes qui ont une réalité particulière.