Marie-Hélène Laliberté-Rock, directrice de La carotte joyeuse, est très fière des repas qu’elle cuisine avec les jeunes grâce aux dons de la population.

Élan de générosité envers La carotte joyeuse

TROIS-RIVIÈRES — C’est dans un véritable élan de générosité que la population a offert des dons alimentaires à l’organisme La carotte joyeuse. À l’automne, l’organisme avait sollicité l’aide de la population afin d’obtenir des dons alimentaires pour aider les jeunes en cheminement particulier à apprendre à cuisiner et à se familiariser avec le marché du travail.

«Chaque année, on sollicite la population et les différentes fédérations agricoles afin d’obtenir des dons et cette année les gens ont été particulièrement généreux», explique Marie-Hélène Laliberté-Rock, chargée de projet pour l’organisme La carotte joyeuse.

Les gens ont répondu en grand nombre à la demande, car c’est près de cinq tonnes et demie de nourriture que l’organisme a reçue. «Le tiers des dons était en viande, une denrée en demande dans les organismes œuvrant en sécurité alimentaire», affirme Mme Laliberté-Rock. Ce sont des dizaines de producteurs agricoles, transformateurs agroalimentaires et fédérations de producteurs qui ont offert des dons à l’organisme. La carotte joyeuse aide des jeunes en difficultés d’apprentissage de l’école secondaire La Découverte, à développer différentes compétences. «C’est trois groupes de jeunes âgés entre 15 et 21 ans qui viennent développer des aptitudes, axées sur l’emploi durant une période de trois ans», explique Mme Laliberté-Rock.

«Je vois l’impact de ce projet sur mon futur et je me sens très utile pour les autres. J’ai appris à développer mon autonomie et à travailler en équipe», affirme Karianne Bédard, une étudiante qui prend part au projet. Rappelons que les mets préparés par les jeunes sont ensuite remis gratuitement aux organismes communautaires de la région afin d’améliorer la sécurité alimentaire de la population vulnérable. C’est une dizaine d’organismes de la MRC Nicolet-Yamaska qui bénéficient de leurs services chaque année. L’organisme veut souligner qu’il est toujours temps de donner puisqu’il reçoit des dons tout au long de l’année. Il est possible d’écrire à l’organisme sur sa page Internet carottejoyeuse.ca.