Manifestation dans les bureaux de la commission scolaire du Chemin-du-Roy

Dans la foulée des manifestations en opposition aux mesures d'austérité du gouvernement du Québec, près d'une centaine de membres du Syndicat de l'enseignement des Vieilles-Forges et du Syndicat du personnel professionnel de l'éducation du Coeur et du Centre-du-Québec ont investi mercredi la réunion du conseil des commissaires de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.
Laissant s'envoler autant de ballons verts comme autant d'élèves qui risquent de décrocher du système d'éducation, les participants ont appelé les commissaires à la solidarité afin de faire front commun contre le gouvernement.
Dans le même souffle, ils se sont inquiétés que le personnel professionnel fasse les frais de coupes supplémentaires, un «non-sens», selon eux, si l'on vise la réussite du plus grand nombre d'élèves.