Claude de Montigny à la présidence de la Fédération des syndicats de la santé et des services sociaux

Claude de Montigny, de Bécancour, du Syndicat de Domrémy Mauricie/Centre-du-Québec, vient d'être élu président de la Fédération des syndicats de la Santé et des Services sociaux (CSQ). Il succède à René Beauséjour.
Son élection a eu lieu récemment à Baie-Saint-Paul alors que 65 militants syndicaux participaient au 3e congrès de cette fédération qui représente 2400 membres, composés de personnel de soutien ainsi que de personnel technique et professionnel oeuvrant dans divers établissements du réseau de la santé et des services sociaux de même qu'en santé publique et dans les agences régionales.
Aussitôt élu, M. de Montigny a fait savoir que la priorité de son mandat de trois ans sera la prochaine négociation dans le secteur public.
«Une négociation d'autant plus importante qu'elle se fera avec un nouveau gouvernement qui a choisi d'administrer les finances publiques sous le signe de l'austérité, ce qui n'est pas de bon augure pour les travailleurs du secteur public, ni pour la population», a-t-il prévenu.
Le leader syndical se promet d'accentuer les efforts pour sensibiliser la population aux effets néfastes des coupes dans les services publics et de leur privatisation. Enfin, il s'attaquera également aux nouvelles méthodes de gestion publique qui, à son avis, ont pour effet de déshumaniser le système au détriment du personnel et de la population.