François Gagnon est le maire de Saint-Justin.
François Gagnon est le maire de Saint-Justin.

Économie de 20 000 gallons d’eau à Saint-Justin

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
SAINT-JUSTIN — Saint-Justin prend les moyens pour diminuer les fuites d’eau de son réseau. La Municipalité vient de terminer le remplacement d’une conduite d’eau sous le chemin Clément Nord. Avec le même genre de chantier réalisé l’an dernier sous Clément Sud, Saint-Justin réussit à économiser 20 000 gallons par jour.

La conduite d’eau de Clément Nord a été remplacée sur 1,2 kilomètre. Le chantier lancé en octobre a pris fin en novembre, à part quelques travaux de réaménagement paysager qui seront faits au printemps.

Quelque 275 000 $ ont été investis dans ce projet qui profite d’une subvention du gouvernement du Québec couvrant environ 80 % des coûts admissibles.

«On a une économie d’eau, car la conduite était très vieille. Quand les branchements finaux ont été faits, on a sauvé 10 000 gallons d’eau par jour», mentionne le maire de Saint-Justin, François Gagnon, en expliquant que le résiduel des coûts sera absorbé par les citoyens du secteur qui vont payer durant 20 ans une taxe d’environ 65 $ par année.

L’économie d’eau dans ce secteur de Saint-Justin s’ajoute aux 10 000 gallons d’eau par jour non gaspillés grâce à la réfection de la conduite du chemin Clément Sud.

«On avait une dizaine de fuites par année, précise le maire Gagnon. Les gens appelaient pour dire qu’il y avait une baisse de pression. Notre inspecteur parcourait les fossés pour trouver l’eau. On réparait. Mais la semaine suivante, la ligne lâchait 10 pieds à gauche. Depuis les travaux, on n’est pas retourné pour des fuites.»

La consommation d’eau est maintenant d’environ 55 000 gallons d’eau par jour, selon le maire. Mais Saint-Justin ne s’arrête pas là. La Municipalité poursuit ses efforts dans le but de rénover son réseau. Elle désire remplacer un tronçon d’un kilomètre de la conduite de la rue Grimard, entre la route Gagné et le chemin Clément. Elle souhaite obtenir une subvention du gouvernement pour l’aider à réaliser ce projet.

«Si on l’a (la subvention), on fait le dernier tronçon et après, toutes nos lignes d’aqueduc municipal seront relativement récentes», plaide le maire.

Près de 200 000 $ pour un ponceau

Saint-Justin vient d’investir 180 000 $ dans le remplacement de la route Gérin à la hauteur du ruisseau des Aulnes. Ce ponceau devait être remplacé, car la chaussée s’est affaissée lors des fortes pluies du 9 août. La Municipalité n’a eu d’autre choix que de fermer cette route qui a été rouverte le 22 novembre.

«Le tuyau a 6,5 pieds de diamètre sur 150 pieds de long, à 45 pieds de profondeur. Trois pelles mécaniques ont fait le travail», dit François Gagnon.

Cet affaissement coûte cher à Saint-Justin, car aucune subvention n’est disponible.