Le Nouvelliste
Stéphane Desrochers a perdu sa mère le 27 mai au CHSLD Cloutier-du Rivage, des suites de la COVID-19.
Stéphane Desrochers a perdu sa mère le 27 mai au CHSLD Cloutier-du Rivage, des suites de la COVID-19.

Éclosions dans des CHSLD: «J’espère qu’un recours collectif va se faire»

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La publication vendredi dernier par le CIUSSS-Mauricie et Centre-du-Québec du rapport d’enquête portant sur les éclosions de COVID survenues dans trois CHSLD de la région n’a rien pour calmer le sentiment de colère qui anime Stéphane Desrochers. Celui qui a perdu sa mère au CHSLD Cloutier-du Rivage le 27 mai des suites de la COVID-19 estime qu’on aurait rapidement dû apprendre des erreurs commises au CHSLD Laflèche afin d’épargner les autres milieux de vie, dont celui où sa mère vivait. Pour lui ce rapport prête flanc à un recours collectif pour les familles qui ont perdu un proche dans ces éclosions.