Des enseignants de l’école primaire Val Marie ont choisi de quitter l’établissement en raison de l’écart salarial entre le public et le privé.
Des enseignants de l’école primaire Val Marie ont choisi de quitter l’établissement en raison de l’écart salarial entre le public et le privé.

Écart salarial des enseignants du primaire: des impacts dans des écoles de la région

Laurence Chartrand
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — L’écart de salaire entre les enseignants du primaire au public et au privé a causé le départ d’enseignants notamment à l’école Val Marie, où quatre professeurs ne seront pas de retour en septembre en raison de ces différences qui varient entre 14 et 16 %.