Les équipes de déneigement étaient à l’oeuvre, vendredi.

Dure journée sur les routes

TROIS-RIVIÈRES — La tempête de vendredi a laissé quelque 30 cm de neige sur la région et a causé bien des maux de tête aux automobilistes. La journée a d’ailleurs été marquée par la fermeture du pont Laviolette et par plusieurs accidents, dont un arrivé tôt vendredi à Shawinigan qui a été marqué par le décès d’un automobiliste.

L’accident s’est produit dans le secteur de Grand-Mère vers 5 h 45. Un homme de 73 ans a embouti avec sa voiture le véhicule qui le précédait à l’angle de l’avenue de Grand-Mère et de la 8e Rue. L’impact a causé peu de dommages matériels, mais le septuagénaire était inconscient à l’arrivée des policiers.

«Des manoeuvres de réanimation ont été effectuées. L’homme a été transporté à l’hôpital où son décès a été constaté», raconte la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la victime. La Sûreté du Québec estime que l’individu aurait pu être victime d’un malaise. L’homme a été aperçu, peu de temps avant l’accident, en train de pelleter afin de dégager son véhicule qui s’était enlisé.

La fermeture temporaire du pont Laviolette, en direction sud, a causé un important bouchon de circulation.

Cet accident a été suivi par une collision frontale survenue vers 9 h 30 sur l’autoroute 55 à la hauteur de Saint-Célestin. Cet accident n’a pas causé de blessures graves. Différentes sorties de route ont été observées à la suite de cette collision. La route a été bloquée à la circulation durant un certain temps.

Le scénario s’est répété vers 14 h 30 sur le pont Laviolette. Un camion lourd se dirigeait en direction sud lorsqu’il a embouti l’arrière d’une voiture. Les premières informations laissaient croire à un grave accident, mais les autorités ont poussé un soupir de soulagement lorsque l’état de l’occupant du véhicule a été constaté, ce dernier ayant subi des blessures mineures.

Cet accident a forcé la fermeture du pont en direction sud durant environ une heure. Les usagers de ce lien ont dû s’armer de patience devant un immense bouchon de circulation.

Toujours vendredi après-midi, un accident impliquant un camion cube et une voiture s’est produit dans le secteur de Saint-Roch-de-Mékinac.

Les remorquages ont été nombreux, vendredi.

Un camion s’était renversé à Saint-Paulin vers 8 h 30.

Au moins 12 accidents ont été répertoriés sur le territoire de Trois-Rivières, dont deux ayant causé des blessures mineures.

Visibilité réduite

Plus la journée avançait, plus les automobilistes ont dû composer avec de la poudrerie. La visibilité était réduite à de nombreux endroits, notamment sur la route 138 et sur l’autoroute 40 entre Maskinongé et Trois-Rivières, sur l’autoroute 40 entre Saint-Maurice et Sainte-Anne-de-la-Pérade et sur la route 349 entre Louiseville et Saint-Paulin.

Cette poudrerie était le résultat de rafales de vent variant entre 40 et 50 km/heure. Mais comme le précise Simon Legault, météorologue à Environnement Canada, le temps sera plus clément à partir de samedi.

La journée de vendredi a été difficile pour les usagers de la route, mais aussi pour les piétons.

«Les vents seront encore présents, mais moins forts. Ce qui change est le retour du soleil et du froid. Une masse d’air froid arrive du centre du Canada et va s’installer.»

La température sera de -15 degrés samedi et de -10 degrés dimanche. Un peu de neige est prévu pour la journée de lundi avec un rehaussement de la température.

Déneigement et fermeture d’écoles

La tempête a entraîné des opérations de déneigement dans la région. Au MTQ, quelque 150 camions ont été affectés à cette tâche sur les quelque 3000 km de routes du réseau. À Trois-Rivières, l’équipe s’affairait à dégager les 930 km de rues et de ruelles.

À l’instar de la Ville de Trois-Rivières, la Ville de Shawinigan rappelle que les citoyens ne peuvent pelleter leur neige dans la rue, à moins d’avoir un permis spécial. S’il n’y a pas d’autres précipitations, Shawinigan prévoit déneiger les bornes d’incendie dimanche et amorcer le ramassage de la neige dans la nuit de dimanche à lundi. Les autorités demandent la collaboration des citoyens afin que ces travaux se déroulent le mieux possible.

Un piéton au centre-ville de Trois-Rivières.

Les élèves des écoles de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy ont eu congé. Du côté de la Commission scolaire de l’Énergie, la majorité des écoles ont été fermées. Seules les écoles Centrale, Jacques-Buteux et Notre-Dame-de-l’Assomption, l’école secondaire Champagna et l’École forestière de La Tuque sont demeurées ouvertes.

L’Institut secondaire Keranna, le Collège Marie-de-l’Incarnation, le Séminaire Saint-Joseph, le Séminaire Sainte-Marie, le Cégep de Trois-Rivières et celui de Shawinigan de même que le Collège Laflèche ont suspendu leurs activités pour toute la journée. L’UQTR a fait de même à compter de midi.

Les élèves de la Commission scolaire de la Riveraine étaient en congé pédagogique.