Doris Duchesne, de la Fondation, Yves Greffard, vice-président du club, Richard Lavoie, président du club, et Louise Ducharme, bénévole, sont devant le nouvel équipement du Club de ski de fond La Tuque rouge.

Du ski de fond et de la raquette pour une bonne cause

La Tuque — Skieurs et raquetteurs sont attendus en Haute-Mauricie les 9 et 10 février pour les 12 heures de la Fondation. Tous les profits de cette 12e édition de l’événement, qui se tiendra au club de ski de fond La Tuque rouge, seront remis à la Fondation pour la santé du Haut Saint-Maurice.

«Il y a des gens qui se lancent des défis personnels, mais ce n’est pas une compétition. Le but, c’est de participer, de s’amuser, de faire du ski ou de la raquette… C’est convivial. C’est une activité caritative, on veut aller chercher des fonds pour la Fondation. On veut des multiples de 20 $ dans la cagnotte parce que ça revient à la population. On veut soutenir notre Fondation», a indiqué Richard Lavoie, président du Club de ski de fond La Tuque rouge.

Pour optimiser le montant qui sera remis, on a même décidé de couper les médailles et les plaques qui étaient remises. On ne manquera pas toutefois de souligner les performances remarquables.

Chaque année, près de 80 personnes participent à l’événement. Bien qu’on n’ait pas d’objectif de participation précis pour 2019, on souhaite voir plus de gens parcourir les sentiers cette année. D’ailleurs, il est possible pour ceux qui veulent joindre l’utile à l’agréable de louer un équipement complet à peu de frais lors de l’événement.

«Ça coûte 10 $ pour louer un équipement complet et 20 $ pour participer à l’événement, l’accès au sentier est compris. C’est un très beau moment pour venir essayer», insiste M. Lavoie.

Pour la Fondation, chaque montant est important et on rappelle que l’argent est réinvesti dans les équipements du centre hospitalier.

«C’est important que les gens participent à ce genre d’activités. Ça amène des fonds qui servent à améliorer les équipements. […] Depuis 1986, la Fondation a acheté pour trois millions d’équipements à l’hôpital», a ajouté Doris Duchesne, administratrice de la Fondation.

Un club en santé

Le Club de ski de fond La Tuque rouge se porte bien, selon son président. Il y a près de 150 membres cette année qui profitent des 40 kilomètres de sentier.

«C’est une bonne année parce qu’on vivait une décroissance en raison du vieillissement de la population. […] Maintenant, on voit l’influence de gens comme Alex Harvey qui ont montré que c’était un sport d’élite. On sent que le ski de fond reprend en popularité. On remarque qu’on a contré l’exode et on réussit à renflouer ça avec du plus jeune monde. C’est de bon augure pour donner une pérennité au club», soutient Richard Lavoie.

On a aussi fait l’achat d’équipements pour entretenir les sentiers. Le club a investi aux alentours de 35 000 $ pour un véhicule motorisé et une gratte.

«Pour le club de ski de fond, l’achat de machinerie à 300 000 $ n’était pas envisageable. Le montant à payer devenait astronomique pour un club de 150 membres. C’était non réalisable. On s’est tourné sur le marché et on a cherché ce qui se faisait à la hauteur de nos moyens», a conclu M. Lavoie.