De gauche à droite: Andrée Lamy, présidente du conseil d’administration, Nancy Samson, coprésidente d’honneur, Françoise Bouchard, directrice générale et Raymond Caouette, coprésident d’honneur.
De gauche à droite: Andrée Lamy, présidente du conseil d’administration, Nancy Samson, coprésidente d’honneur, Françoise Bouchard, directrice générale et Raymond Caouette, coprésident d’honneur.

Du nouveau pour la 20e édition de la vente aux enchères La Fenêtre

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La traditionnelle vente aux enchères du centre d’immersion aux arts La Fenêtre, de Trois-Rivières, en sera à sa 20e édition le 1er décembre. À cette occasion, afin de générer encore plus d’intérêt envers les oeuvres à vendre, l’encan se déroulera sur Internet en plus de son emplacement traditionnel au Centre culturel Pauline-Julien du secteur Cap-de-la-Madeleine.

Pour y assister, les personnes intéressées à se procurer l’une ou l’autre des oeuvres mises aux enchères sont invitées à se rendre sur le site www.encanouellette.com/fr/accueil où les tableaux, sculptures et lithographies sont d’ores et déjà présentés. Pour miser en ligne à partir de maintenant, il faut s’inscrire sur ce site.

On y trouve notamment des réalisations de Maurice Richard, de la comédienne Brigitte Lafleur, de Guylaine Saucier, Monique Mercier (lithographie), Normand Boisvert, Gilles Carle (lithographie), de même qu’une toile de Raymond Caouette qui est coprésident de l’événement, cette année, avec Nancy Samson de la Chocolaterie Samson.

C’est d’ailleurs elle qui est responsable du cocktail dînatoire qui se déroulera de 11 h 30 à 12 h 30, heure de l’ouverture de l’encan.

Le prix d’entrée est de 20 $ et comprend un agenda 2020 confectionné à partir des oeuvres.

Quelque 70 œuvres seront mises à l’encan crié et une trentaine à l’encan silencieux. Le prix des œuvres commence à 20 $ jusqu’à 8000 $ (dans le cas d’une toile d’Albert Rousseau).

Notons que La Fenêtre est un centre d’immersion aux arts sans but lucratif dont la mission est d’offrir des ateliers de formation en arts à des personnes vivant avec des limitations fonctionnelles.

L’encan représente, avec le tournoi de golf annuel, les deux principales sources de revenus de cet organisme.