Le quai et l’office des signaux de Batiscan.

Du nouveau à l’Office des signaux

BATISCAN — La Corporation touristique de Batiscan mettra en place un nouveau scénario de visite pour l’Office des signaux, cet été.

Ce dernier prendra place dans un contexte historique différent, soit en 1957 au lieu de 1940 alors que les conflits entre les États-Unis et le communisme escaladaient.

La boutique en ligne reprendra du service au cours de l’été et une nouvelle activité, Batiscan village dans le vent, sera tenue les 3 et 4 août sur le site du centre communautaire. On y offrira des ateliers de fabrication de cerfs-volants pour parents et enfants.

Quelques départs

La directrice générale de l’Association des pourvoyeurs de la rivière Sainte-Anne, Isabelle Durette, quitte son poste après 15 ans.

Elle sera remplacée par Jessica Lessard qui est déjà en poste dans l’organisation. Il y a également du changement du côté de la SADC de la Vallée de la Batiscan. À l’occasion de son assemblée générale annuelle, Diane Rea tirait en effet sa révérence.

Mme Rae s’est impliquée pendant 20 ans à la SADC, dont 14 ans à la présidence. C’est la personne qui a occupé ce poste pendant le plus longtemps depuis la création de la SADC.

Avis d’ébullition jusqu’au 31 juillet

Les citoyens de Saint-Luc-de-Vincennes devront faire bouillir leur eau avant de la consommer, et ce, à titre préventif jusqu’au 31 juillet.

La Municipalité procède en effet à la réfection du réservoir d’eau potable. Cette opération risque de brouiller l’eau et de créer également une baisse de pression dans le réseau.

La Municipalité lance donc un appel à tous ses citoyens afin de réduire leur consommation d’eau potable au strict minimum. Il faut aussi faire bouillir l’eau au moins une minute avant de la consommer. Seuls les propriétaires desservis par le réseau de Saint-Maurice n’ont pas à suivre cette consigne.

Surplus à Saint-Prosper

Le rapport financier de 2018, rendu public il y a quelques jours à la séance du conseil municipal de Saint-Prosper, fait état d’un surplus de 349 452 $.

La municipalité dispose également d’un fonds de roulement de 79 000 $.