Sur la photo: Gabrielle Rochon-Beaudoin, gagnante du concours destiné au public, Antoine Gélinas, comédien et Véronique Lessard, gagnante du concours destiné aux abonnés et membre du centre d’entraînement Place 27 de Maskinongé.

Du muscle pour la langue!

Trois-Rivières — Question de sensibiliser les adeptes de l’entraînement et les gestionnaires des centres sportifs de l’importance d’utiliser les expressions et termes français reliés à l’activité physique, le traditionnel concours Le français à l’affiche de la Société Saint-Jean-Baptise de la Mauricie avait une thématique sportive cette année.

Dans le cadre de l’initiative qui avait pour thème Le français en forme, des visites ont été effectuées dans plusieurs établissements afin de sensibiliser les acteurs de ce milieu que l’usage de la terminologie anglaise domine dans les activités et qu’il faut agir avant que la dégradation de la qualité et de la présence du français s’accentue. Une campagne médiatique a également été réalisée.

Par ailleurs, dix termes couramment utilisés dans le vocabulaire de l’entraînement ont fait l’objet d’un dépliant et de dix capsules vidéos humoristiques ayant comme objectif de sensibiliser et inciter la population à utiliser les termes français. Ces capsules peuvent être visionnées sur le site lefrancaisenforme.com.

«Nous devions démontrer aux propriétaires que l’usage du français rapporte et qu’ils ont intérêt à afficher dans leur entreprise un français musclé, d’aussi bonne qualité que les services qu’ils proposent. Je crois sincèrement que nous avons réussi dans la grande majorité des centres visités», indique Roger Kemp, président du comité de défense et valorisation de la langue française de la SSJB de la Mauricie.

Deux concours ont également été organisés dans le cadre de cette initiative, l’un destiné au grand public et l’autre aux membres. Gabrielle Rochon-Beaudoin (public) et Véronique Lessard (membres) ont été les heureuses gagnantes d’une carte-cadeau de 250 $ échangeable dans un centre d’entraînement participant.