Les gens sont au rendez-vous sur les pentes des stations de ski, dont à Vallée du parc.

Du beau temps à venir pour le week-end

La Tuque — Il faisait anormalement froid à La Tuque, jeudi matin, le thermomètre est descendu à -34,5 degrés selon Environnement Canada. La température a frôlé un record datant de plus de 10 ans. En 2007, il avait fait -34,7 degrés en Haute-Mauricie. Heureusement, ce sera de courte durée, les températures seront à la hausse pour les prochains jours au plus grand bonheur des amateurs de plein air.

«On était vraiment près d’un record à La Tuque», a indiqué Alexandre Parent, météorologue chez Environnement Canada.

À Trois-Rivières, la température était autour de -21 degrés jeudi matin, bien loin du record de -30 enregistré en 1989. À Nicolet, le thermomètre indiquait -24 alors qu’il avait fait -32 en 2007.

«C’est vraiment plus froid que la normale, toutefois, ça ne représente pas des valeurs records», note le météorologue.

Plus on va se diriger vers le week-end, plus le mercure va être à la hausse et le temps sera généralement ensoleillé. Par contre, un autre système devrait se pointer le nez dimanche et pourrait même déborder sur la journée de lundi.

«Ce sera principalement de la neige dans vos secteurs, je ne vois pas d’autres types de précipitations. On parle de 10 à 15 centimètres de neige pour l’instant. Ce sont les quantités qu’on prévoit pour le moment, mais ça pourrait changer à mesure qu’on s’approche de l’épisode. Il pourrait y avoir un peu de poudrerie par endroits, mais comme les températures ne seront pas très froides, ce ne sera pas généralisé», a indiqué le météorologue.

La semaine prochaine, les températures seront beaucoup plus près des normales de saison, et ce, dès mardi.

«On pourrait même avoir un 4 ou 5 degrés pour la fin de la semaine prochaine avec peut-être un épisode de pluie», a noté Alexandre Parent, météorologue chez Environnement Canada.

Ça grouille dans les stations de ski

Froid pas froid, les amateurs de plein air font le plein de soleil. Ils sont nombreux à jouer dehors et à dévaler les pentes dans les centres de ski en cette semaine de relâche.

«On a vraiment une belle semaine, la température est de notre côté et les gens sont au rendez-vous. […] On va faire le bilan à la fin de la semaine, mais pour le moment la population répond très bien. L’intérêt des gens est encore là, parfois quand il commence à faire beau, les gens pensent tout de suite à leur sport d’été, mais là, comme il fait encore froid, on se croit encore en plein hiver et c’est très bon pour le ski», a lancé Dominic Lamy, directeur ventes et marketing à Vallée du parc.

«On s’enligne pour avoir encore un beau week-end avec les températures qu’on nous annonce», a-t-il ajouté.

Même constat à La Tuque où les activités sont très courues par les gens de la Haute-Mauricie, de la Mauricie et même de l’Europe.

«C’est une très belle relâche! On a énormément de gens qui viennent nous voir, dont plusieurs de l’extérieur de La Tuque»

La passe 155 semble avoir séduit plusieurs personnes pendant la relâche. Celle-ci offre du ski à rabais pour quatre personnes aux gens qui demeurent à plus de 100 kilomètres de La Tuque.

«On a des gens qui viennent de l’extérieur du pays également. On a eu un autobus de Français qui sont venus skier à La Tuque. Au parc des chutes aussi il y a beaucoup de gens qui profitent des activités. Puis au centre de ski, les conditions de glisse sont exceptionnelles, les gens en profitent même s’il fait un peu froid», souligne Hélène Pelletier, directrice de Ski La Tuque.

Il faut dire que durant la semaine de relâche, Ski La Tuque multiplie ses heures d’ouverture. La semaine de relâche se conclura samedi avec la journée de la patrouille. Il va y avoir des activités spéciales dans la montagne, un souper, des feux d’artifice… «On veut que toute la population se joigne à nous. Cette année, on a mis le paquet», a conclu Hélène Pelletier.