Le Nouvelliste
Deux foyers de groupe temporaires ont été mis en place par la DPJ à la base Plein Air Ville-Joie
Deux foyers de groupe temporaires ont été mis en place par la DPJ à la base Plein Air Ville-Joie

DPJ: deux foyers de groupe temporaires mis en place à la base Plein Air Ville-Joie

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — En raison de la hausse des signalements faits à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de la Mauricie et du Centre-du-Québec et d’un manque de familles d’accueil qui est constant dans la région, des enfants pourraient bien être dans l’obligation de passer le temps des Fêtes dans l’un des deux foyers de groupe temporaires mis en place à la base Plein Air Ville-Joie.