Dossier lieux de culte: nos églises

Sainte-Anne-de-la-Pérade (1855)
Classée parmi les trois incontournables de la Mauricie
Importante infiltration d'eau dans le clocher
Besoin de travaux de plus de 145 000 $
Admissible au Fonds du patrimoine religieux
Une collecte de fonds est en cours
Église de Saint-Maurice (1862)
Classée d'intérêt supérieur
Grave problème de fondations (piliers pourris)
Besoin d'environ 750 000 $ à 1 M$ de travaux
Vient de recevoir 18 750 $ du Fonds du patrimoine religieux
70 % des travaux pourraient être éligibles au FPR.
La fabrique pourra assumer le reste
Église de Saint-Prosper (1848)
Classée d'intérêt supérieur
Problème d'infiltration d'eau
Toit de la sacristie à refaire
Environ 60 000 $
Admissible au Fonds du patrimoine religieux
Une collecte de fonds sera faite
Saint-Léon-le-Grand (1823)
La plus ancienne église de la Mauricie
Reconnue monument historique
A déjà bénéficié d'une aide importante pour des travaux
Le mur cimetière a besoin de réparations, environ 10 000 $
La fabrique va tenter de les assumer
Sainte-Angèle-de-Laval
Un comité de citoyens dynamique vient d'être formé pour amasser des fonds pour les églises de Sainte-Angèle (1870), Saint-Grégoire (1802), Précieux-Sang (1904) et Saint-Célestin (1967) (Paroisse Notre-Dame-de-l'Espérance)
Aucune de ces église n'a besoin de réparation majeures mais on est prévoyant
Des soupers «Anecdotes du village» ont été organisés et ont permis d'amasser 3000 $Cathédrale de l'Assomption (1858) On vient de terminer des travaux
Aucun dossier urgent pour l'instant
Un comité sera formé pour organiser des activités de financement
Basilique Notre-Dame-du-Cap (1964)
Problème d'infiltration d'eau dans fenêtre et toiture
Fenestration à refaire pour solidifier les vitraux
Les quatre grands portiques d'entrée doivent être réparés
Premier bilan santé a coûté 100 000 $
On s'attend à plusieurs millions $ de réparations
Une seconde vie
Saint-Zéphirin La Tuque (1930)
Fissures en façade
Besoin de travaux de l'ordre de 250 000 $
Travaux de consolidation nécessaires
La Ville de La Tuque en assumera 100 000 $ (Programme de rénovation des façades du centre-ville)
Campagne de financement en cours: objectif 150 000 $
Étude en cours sur les coûts des travaux
Projet d'achat et de réaménagement présenté aux citoyens éventuellement
Sainte-Angèle-de-Prémont (1992)
La municipalité songe à acheter l'église
Les pourparlers sont toujours en cours
250 000 $ pourraient être investis pour aménager des bureaux
Une salle d'archives et une salle communautaire où des célébrations religieuses pourraient avoir lieu sont prévues
Église Sainte-Cécile (1913)
Classé d'intérêt supérieur. La Fabrique-Corporation Spect-Arts: le nouveau visage de l'église Sainte-Cécile, de Trois-Rivières
Elle propose un espace multifonctionnel majoritairement voué aux arts et spectacles, aux habitants des premiers quartiers
On y consacre une place importante aux artistes locaux et de la relève
Église St-James (1753)
Classée incontournable
Dans l'arrondissement historique du vieux Trois-Rivières; acquise en novembre 2011 par la Ville de Trois-Rivières qui souhaite la convertir en complexe culturel qui s'appellera le Centre d'art des Récollets-Saint-James
Le culte anglican sera maintenu
Église Saint-Eugène (1949)
En vente
Toujours en fonction
Fermées ou démolie
Saint-Philippe (1909)
Classée d'intérêt supérieur, fermée le 16 décembre 2007
Démolition en cours
Saint-François d'Assise (1952)
Fermée le 8 juin 2008
Démolie en mai 2011Sainte-Marie-Madeleine (1953)
Fermée le 2 décembre 2012
Vendue en 2013
Sera convertie en condos ou démolie
Christ-Roi (Shawinigan) (1965)
Fermée le 18 avril 2004
Transformée en restaurant puis démolie vers 2010Sainte-Croix, (Shawinigan) (1948)
Fermée le 18 avril 2004Sainte-Hélène (Shawinigan) (1965)
Fermée le 18 avril 2004