De gauche à droite: Réal Berridge, directeur du Costco, Robert Tardif, directeur des Artisans de paix et Pamela Labbée, gérante marketing chez Costco Trois-Rivières.
De gauche à droite: Réal Berridge, directeur du Costco, Robert Tardif, directeur des Artisans de paix et Pamela Labbée, gérante marketing chez Costco Trois-Rivières.

Distribution de 420 sacs d’école

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Les Artisans de la Paix ont tenu, mardi, leur traditionnelle distribution de sacs d’école aux enfants de familles défavorisées. Grâce à la collaboration de l’entrepôt Costco Wholesale de Trois-Rivières, pas moins de 420 sacs pourront être remis gratuitement cette année.

Comme l’explique le directeur des Artisans de la Paix, Robert Tardif, une partie de ces sacs sont également remis à des organismes d’entraide de confiance qui en ont fait la demande pour les familles qu’ils desservent. C’est ainsi que ces sacs seront donnés à des familles dans le besoin des quatre coins de la région.

La distribution s’est amorcée, en fait, la semaine dernière. Un blitz de distribution était prévu mardi et le second aura lieu vendredi. «On voulait démarrer la distribution un peu plus tôt, cette année, parce si on la fait trop proche du 1er septembre, les familles ont déjà fait des dépenses. Or, puisque ce sont des familles à faibles revenus, si on le fait plus rapidement, ça leur évite cette dépense», fait-il valoir.

Ces sacs sont vendu à quelque 20 $ et plus à prix normal, un montant que les familles pourront utiliser pour d’autres dépenses reliées à la rentrée scolaire.

Les Artisans de paix glissent quelques effets scolaires utiles dans ces sacs tout neufs, comme des croyons et des règles. Costco Wholesale ajoute également certaines fournitures scolaires comme des gommes à effacer ou des fiches, par exemple, question de donner un petit coup de pouce supplémentaire aux écoliers.

Pour bénéficier de ce don, les parents doivent présenter une preuve de revenu ou leur carte d’aide sociale.

Pamela Labbée, gérante marketing du Costco de Trois-Rivières, indique que l’entreprise a établi une relation de confiance avec les Artisans de paix depuis de nombreuses années. «On sait que ça s’en va vraiment aux bonnes personnes», dit-elle.

Le nombre d’enfants bénéficiaires de ce programme, aux Artisans de paix, varie d’une année à l’autre. «On lance l’appel autant aux familles que l’on côtoie qu’aux autres organismes» liés à la Corporation de développement communautaire de Trois-Rivières, indique M. Tardif. Les familles de ces organismes-là profitent donc du programme également», souligne-t-il. «Si ces organismes ont des familles dans le besoin, ils peuvent nous contacter», assure-t-il.

Environ 40 % de cette distribution va aux organismes, précise-t-il.

Les Artisans de paix feront également des rabais sur les vêtements pour enfants dans sa friperie afin d’aider encore plus les familles pour la rentrée scolaire.