Le Nouvelliste
Isabelle Gélinas, 1re vice-présidente au Conseil central du Cœur du Québec-CSN et Dominique Jutras, présidente du Syndicat régional des CPE du Cœur du Québec, se désolent de l’attitude de la direction du CPE Les services de garde Gribouillis quant à l’application des modalités de la convention collective.
Isabelle Gélinas, 1re vice-présidente au Conseil central du Cœur du Québec-CSN et Dominique Jutras, présidente du Syndicat régional des CPE du Cœur du Québec, se désolent de l’attitude de la direction du CPE Les services de garde Gribouillis quant à l’application des modalités de la convention collective.

Difficiles relations de travail au CPE Gribouillis

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Louiseville — Une vingtaine de travailleurs, surtout des femmes, ont manifesté devant le CPE Les services de garde Gribouillis, à Louiseville, vendredi en fin de journée. Ils déplorent l’attitude de la direction de l’établissement quant à l’application des modalités de la convention collective, signée le 8 février dernier. Des pauses rémunérées pour toutes les catégories de travailleurs et le respect des normes du travail en matière d’attribution des périodes de vacances sont au cœur de leurs revendications.