Le 21 janvier, la ville de Dieppe, en Normandie, a inauguré sept nouvelles rues dont l'une au nom de Robert Boulanger, un soldat grand-mérois mort au combat lors du premier débarquement.

Dieppe se souvient du Grand-mérois Robert Boulanger

La ville de Dieppe a honoré le soldat canadien Robert Boulanger en nommant une rue en son honneur. Ce faisant, on a voulu souligner le sacrifice ultime du Grand-mérois, qui a été le plus jeune combattant du pays à périr sur la plage de Dieppe lors du premier débarquement.
Tout juste âgé de 18 ans, le jeune Boulanger faisait partie des Fusiliers Mont-Royal et prenait place dans une péniche quand celle-ci a gagné la plage de Dieppe, dans le cadre de l'opération Jubilee. Il a malheureusement trouvé la mort avant même d'avoir posé le pied sur la plage.
Cet honneur n'est pas une première de la part de Dieppe puisque l'été dernier, à la date anniversaire de la mort du jeune homme, on avait donné son nom à la salle du Mémorial du 19 août 1942, qui abrite désormais le conseil d'administration de l'Association Jubilee, qui a créé ce musée en 2002.
La famille du disparu n'a pu assister à la cérémonie de dévoilement du nom de la rue, il y a deux semaines, mais elle a fait parvenir une lettre de circonstance aux autorités concernées.
«Robert a donné sa vie sur la plage de Dieppe, et vous le faites revivre en perpétuant sa présence et en nommant cette rue à son nom; soyez-en infiniment remerciés. Tout comme la nomination de la salle du Conseil du Mémorial du 19 août à son nom, nous réalisons à quel point vous n'oubliez pas son sacrifice», ont écrit sa soeur, Lise Boulanger, et sa nièce, Denise Bernard.
Sept nouvelles rues de Dieppe ont été inaugurées et baptisées en mémoire des héros du 19 août 1942.