Deux nouvelles journées de grève dans les CPE

TROIS-RIVIÈRES — Les travailleuses de 13 centres de la petite enfance de la région du Cœur-du-Québec tiendront deux nouvelles journées de grève mardi et mercredi.

Le Syndicat soutient que les 350 travailleuses ont pris cette décision en raison de la lenteur des négociations et les nombreux reculs souhaités par la partie patronale, l’Association patronale nationale des CPE (APNCPE) et les directions de 13 CPE dans le Cœur-du-Québec. Des lignes de piquetage seront érigées devant chaque établissement touché. Les travailleuses réclament une accélération des pourparlers afin de conclure une nouvelle convention collective. Leur dernier contrat de travail est échu depuis plus de trois ans. De plus, elles n’excluent pas le déclenchement d’une grève générale illimitée. Elles ont d’ailleurs adopté un mandat à cet effet le 8 avril dernier.

Les établissements touchés sont les suivants: CPE Saute-Mouton, CPE Le Papillon enchanté, CPE coopératif Les P’tites Abeilles, CPE Fleur de soleil, CPE La Tourelle de l’Énergie, CPE Gripette, CPE Margo la Lune, CPE Le Manège des Tout-Petits, CPE La Maisonnée, Centre coopératif de la petite enfance La Maison des Amis – région 17, CPE La Clé des Champs, CPE L’arbre enchanté et CPE Jean-Noël Lapin.