Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le CMI a remporté les honneurs en innovation pédagogique.
Le CMI a remporté les honneurs en innovation pédagogique.

Deux écoles se distinguent aux Prix de l’innovation

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Deux écoles de la région, le CMI et Keranna, se sont distinguées à l’occasion de la 4e édition des Prix de l’innovation en éducation lors du Gala des Prix de l’innovation de la Fédération des établissements d’enseignement privés qui s’est tout récemment tenu en mode virtuel.

Les différentes initiatives présentées par les divers établissements ont mis en lumière l’adaptation dont ont fait preuve certaines écoles privées en contexte de pandémie afin d’amener les élèves à la réussite et à veiller à leur bien-être malgré la situation.

Le Collège Marie-de-l’Incarnation a remporté les honneurs dans la catégorie Innovation pédagogique – préscolaire et primaire pour son projet La pédagogie nature au préscolaire. Lors de l’ouverture d’une classe préscolaire 4 ans, le CMI a en effet implanté un programme innovant, axé sur l’environnement extérieur et naturel, ce qui a contribué à limiter l’impact des mesures sanitaires sur les tout-petits.

L’Institut secondaire Keranna est finaliste dans la catégorie Innovation pédagogique au secondaire.

Inspirée par les pays scandinaves, cette approche permet aux enfants d’utiliser les éléments de la nature comme outil pédagogique. Les élèves ont également été impliqués dans leur communauté environnante, notamment dans un parc historique de la ville. Ce programme sera graduellement étendu aux autres niveaux.

L’Institut secondaire Keranna, de son côté, compte parmi les finalistes de la catégorie Innovations pédagogiques au secondaire grâce à deux de ses projets, soit les Espaces innovants au service de la pédagogie et la Coupe des 4 maisons.

À Keranna, l’innovation s’est concrétisée dans la façon d’interagir avec l’environnement de la classe, dans la manière de concevoir l’école et la classe, tant dans son architecture que dans son fonctionnement. Plus précisément pour eux, l’innovation est synonyme d’espace, de technopédagogie et de mouvements contrôlés grâce notamment aux sièges adaptés pour tous les types d’élèves et leurs besoins.

Keranna compte aussi parmi les finalistes parce qu’après avoir pris connaissance des résultats préoccupants concernant la santé mentale des jeunes du secondaire, en Mauricie, le secteur de la Vie étudiante de l’école a présenté un projet créatif qui invite les élèves à s’entraider et à être bienveillants les uns envers les autres. C’est le projet de la Coupe des 4 maisons. Tant ludique que centré sur le mieux-être de chacun, ce projet permet à tous les jeunes de briller malgré les limitations imposées par la pandémie. Les 4 maisons, soit celle des Aigles, des Cerfs, des Loups et des Ours, réunissent des élèves de tous les niveaux qui se sont affrontés amicalement dans cinq épreuves diversifiées de mars à mai 2021.