Les caporaux Nicolas Gagnon et Catherine Lamothe recevaient leur bourse d’études le 14 décembre. Ils sont entourés sur la photo du lieutenant-colonel Ghislain Plante, commandant du 62e Régiment d’artillerie de campagne (à gauche) et de Steve Gauthier, trésorier de l’Association des Artilleurs de la Mauricie (à droite).
Les caporaux Nicolas Gagnon et Catherine Lamothe recevaient leur bourse d’études le 14 décembre. Ils sont entourés sur la photo du lieutenant-colonel Ghislain Plante, commandant du 62e Régiment d’artillerie de campagne (à gauche) et de Steve Gauthier, trésorier de l’Association des Artilleurs de la Mauricie (à droite).

Deux bourses d’études pour des caporaux musiciens

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Les caporaux Nicolas Gagnon et Catherine Lamothe, musiciens à la Musique du 62e Régiment d’artillerie de campagne de Shawinigan, ont reçu une bourse de 250$ chacun, le 14 décembre, décernées par l’Association des Artilleurs de la Mauricie.

C’est des mains du lieutenant-colonel à la retraite Alain Boisvert que les deux boursiers ont reçu les sommes visant à les soutenir dans leurs études. Le caporal Gagnon, musicien pour la garde en rouge de la Citadelle de Québec, est étudiant au baccalauréat en actuariat à l’Université Laval, tandis que la caporale Lamothe, impliquée dans l’administration de la Musique du 62e Régiment, est étudiante au baccalauréat en administration des affaires à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Depuis sa fondation en 2000, l’Association des Artilleurs de la Mauricie, vouée à perpétuer les traditions du régiment, a distribué plus de 9000 $ sous forme de bourses d’études.