Robert Gauthier, maire de Saint-Élie-de-Caxton, et Annie Plante, dirigeante à la caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, se réjouissent de cette autre étape dans la réalisation du projet Parc nature et culture.

Desjardins embarque dans le projet

SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON — La Municipalité de Saint-Élie-de-Caxton peut compter sur un partenaire important afin de mener à terme projet de Parc nature et culture. La Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie y investira en effet 25 000 $.

«L’implication de Desjardins confirme que notre projet est mobilisateur et porteur pour toute la région. Je tiens à rappeler que le projet de Parc nature et culture découle d’une vision de développement de notre village, orientée vers le développement humain, social et économique, basé notamment sur les arts et la culture», déclare le maire, Robert Gauthier.

La dirigeante au conseil d’administration de la Caisse Desjardins de l’Ouest de la Mauricie, Annie Plante, se dit également heureuse de cette implication.

«Un tel projet rejoint nos valeurs coopératives, c’est-à-dire mettre l’argent au service du développement des communautés et au mieux-être des personnes. Cette contribution financière de nature exceptionnelle est liée à la transformation du réseau du Centre de services de Saint-Élie-de-Caxton et contribue au dynamisme et à la vitalité de la Municipalité», indique-t-elle.

Le coût total de ce vaste parc alliant activités récréatives et culturelles en plein cœur du village est estimé à près de 800 000 $. Il verra le jour sur les anciens terrains de la Caisse Desjardins, acquis par la Municipalité en 2017. Il s’inscrira dans la continuité et la complémentarité des attraits que compte déjà la petite localité, dont le Garage de la culture, le sentier botanique, le calvaire, l’église et la Boutique des pèlerins.

La Municipalité a récemment eu la confirmation qu’elle recevra d’autres subventions qui serviront à réaliser ce projet, dont un montant de 300 000 $ du Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et une somme de 245 200 $ du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique du ministère du Tourisme.