Une nouvelle procédure afin de déterminer la qualité de l’eau entrera en vigueur pour la prochaine saison estivale.

Des tests plus précis pour déterminer la qualité de l’eau

TROIS-RIVIÈRES — Une nouvelle procédure servant à déterminer la qualité de l’eau de la plage de l’île Saint-Quentin entre en vigueur à quelques jours de l’ouverture.

L’implantation de cette nouvelle méthode implique notamment le prélèvement d’un nombre plus élevé d’échantillons sur une base hebdomadaire. Ces derniers tiendront compte d’un plus large spectre de facteurs pouvant influencer la qualité de l’eau, dont la conductivité, la quantité de pluie tombée en 24 heures et la quantité de matières en suspension dans l’eau.

De plus, huit échantillons seront analysés chaque semaine, un nombre quatre fois plus élevé que lors des années précédentes.

Les responsables de cet endroit prisé par les baigneurs lors des chaudes journées d’été seront donc en mesure de prendre des décisions plus éclairées, et ce, plus rapidement quant à l’ouverture ou la fermeture de la baignade.

À compter de l’ouverture le 23 juin, il sera fortement conseillé aux visiteurs de consulter le site web de l’île afin de connaître l’état de l’eau avant de se rendre à la plage. De l’affichage servira également d’indication directement à l’entrée du parc ainsi qu’au pavillon des baigneurs.

Fait à noter, cette méthode statistique est également utilisée à la Baie de Beauport à Québec.