Le Nouvelliste
Même quand l’eau se sera retirée, les riverains ne seront pas au bout de leurs peines.  Ce sera l’heure de la grande corvée de nettoyage.
Même quand l’eau se sera retirée, les riverains ne seront pas au bout de leurs peines. Ce sera l’heure de la grande corvée de nettoyage.

Des risques associés à l’après-inondation

Marie-Eve Lafontaine
Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Quand les rivières et le fleuve seront retournés dans leur lit, le repos devra attendre pour les sinistrés qui mériteraient pourtant une pause, eux, qui sont sur la corde raide depuis déjà quelques semaines. Ils devront pourtant se retrousser les manches et entreprendre une grande corvée de nettoyage. Un nettoyage essentiel mais qui n’est pas sans risque.