Des records de froid ont été battus dans la région lundi.

Des records de froid pour un 9 janvier

Dame nature n'a pas fini de nous surprendre avec ses hauts et ses bas. Après avoir battu des records de froid pour un 9 janvier à La Tuque et à Trois-Rivières, le mercure sera à la hausse et dépassera le point de congélation en milieu de semaine.
Il fallait être bien habillé à La Tuque pour sortir lundi matin. Le thermomètre indiquait -36°C . Une température qui a détrôné le record de froid de -32,1°C enregistré en 2004 pour un 9 janvier. 
«C'est un record quotidien qui a été battu, ce n'est pas un record absolu. Quand on regarde par exemple le 8 janvier, le record à battre était de -36,2°C. Heureusement, il n'y avait pas trop de vent. Le refroidissement éolien était -38», a souligné le météorologue d'Environnement Canada, Robert Michaud.
Le temps glacial a aussi sévi dans le reste de la région. Environnement Canada a enregistré une température de -32°C à l'aéroport de Trois-Rivières. Là aussi, on a battu le record quotidien qui était de -28 °C.
Les températures plus douces commenceront à se faire sentir dès mardi et il y aura des précipitations de neige. Mercredi le mercure devrait atteindre 3 degrés, un contraste avec le début de semaine.
«La neige va commencer mardi en mi-journée et elle va prendre de l'ampleur en après-midi», a confirmé le météorologue.
La région devrait être épargnée par les précipitations, mercredi. Graduellement, les températures reviendront dans les normales de saison et le soleil fera son entrée pour la fin de semaine.
«C'est un petit redoux. Mercredi, il n'y aura pas grand-chose en précipitations. À partir de jeudi, il va y avoir un autre système avec du temps doux, mais pas trop de précipitations. Après ces systèmes, ça va se refroidir et revenir plus près des normales», a conclu M. Michaud.