La députée de Trois-Rivières, Danielle St-Amand.

Des personnalités politiques à surveiller en 2014

Danielle St-Amand2013 s'est terminée difficilement pour la députée libérale de Trois-Rivières, Danielle St-Amand, qui a dû ralentir sérieusement ses activités afin de prendre soin de sa santé. La députée a connu une année mouvementée, particulièrement lors de la fermeture de Gentilly-2 et ses suites, et a commis des écarts de langage à quelques reprises dans le feu de l'action, ce qui l'a forcée à s'excuser. En arrêt de travail en janvier, la passionaria, qui était prête à se lancer dans des élections automnales, se donne le temps de réfléchir encore pour ce qui est des élections printanières.
La députée de Laviolette, Julie Boulet.
Julie Boulet
En 2014, il faudra surveiller si le nom de Julie Boulet, ex-ministre des Transports, refera surface à la Commission Charbonneau. Son nom, (comme ceux de quelques autres ex-ministres libéraux), y a été entendu une seule fois jusqu'à maintenant mais dans son cas ce fut sans suite. Par ailleurs Mme Boulet sera des prochaines élections.
Donald Martel
Donald Martel
Le défi du seul député caquiste de la région, Donald Martel, (Nicolet-Bécancour) sera de conserver sa circonscription lors des prochaines élections, alors que son parti, la Coalition avenir Québec, n'arrive pas à performer dans les intentions de vote et est même menacé de disparition. Cette situation est d'autant plus difficile que le livre de son chef, François Legault, Cap sur un Québec gagnant, Projet Saint-Laurent, s'est attiré des commentaires élogieux de chroniqueurs politiques.
<p>Marc Plante</p>
Marc H. Plante
L'attaché politique du député libéral Jean-Paul Diamond, (qui a annoncé son retrait de la vie politique), Marc H. Plante, sera le candidat libéral dans Maskinongé lors des prochaines élections. Il y en a pour faire remarquer que M. Plante, extrêmement présent sur le terrain, et actif dans les médias sociaux, a déjà commencé sa campagne. C'est ce qui s'appelle partir avec une longueur d'avance.
<p>Noëlla Champagne</p>
Noëlla Champagne
La députée péquiste de Champlain sera à nouveau sur les rangs en 2014. Parmi les dossiers délicats avec lesquels elle doit jongler, on retrouve bien sûr celui du futur colisée qui a fait couler beaucoup d'encre, et celui du remplacement du pont sur la rivière Batiscan à la hauteur de Saint-Stanislas... dont les mauvaises langues disent qu'il est encore en plus mauvais état que le pont Champlain.